rivière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Rivière, riviere

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) « Région proche d’un cours d’eau » et « le cours d’eau lui-même », du latin riparia, féminin substantivé de riparius, « qui se trouve sur la rive (en latin ripa) ». L’équivalent italien, riviera, a été repris en français par référence à la Rivièra de Gênes pour désigner la Côte d’Azur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rivière rivières
\ʁi.vjɛʁ\
Une rivière au Bangladesh.
Saut d’obstacle avec rivière
rivière de diamants
Armoiries avec une rivière (sens héraldique)

rivière \ʁi.vjɛʁ\ féminin

  1. (Géographie) Cours d’eau naturel qui se jette dans une autre rivière, dans un fleuve, dans un lac, dans la mer, ou se perd dans les sables. Son débit est en principe moins abondant que celui d’un fleuve mais plus que celui d’un ruisseau.
    • La dérivation de la rivière de l’Ourcq , ordonnée par le Gouvernement , promet à notre capitale des avantages multipliés dont on ne peut se faire une juste idée que par l’usage. — (Louis-Charles François Petit-Radel, Notice historique comparée sur les aqueducs des anciens et la dérivation de la rivière d’Ourcq, Paris : chez Langlois, an XI, page 1)
    • Mais nous sommes déjà dans les faubourgs. Les maisons s’espacent, se reculent, s’adossent à la rivière ou à la montagne. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Parallèlement à la rivière, afin de régulariser le cours de l'eau, les paysans ont d'abord creusé puis cimenté un canal de dérivation équipé de batardeaux, ouvrages permettant de régler le débit de l'eau. — (Michelle Jeanguyot & ‎Nour Ahmadi, Grain de riz, grain de vie, CIRAD/Magellan & Cie, 2002, page 55)
    • Quand la rivière déborde, elle inonde toute la plaine.
    • Les bords, les berges, les rives, le lit, le cours, la source, l’embouchure de la rivière.
    • Cette rivière passe par tel et tel endroit, s'écoule de tel à tel endroit.
    • Cette rivière se jette dans une autre rivière en tel endroit.
    • Cette rivière arrose tel pays.
    • Abreuver des chevaux à la rivière.
    • Se baigner dans la rivière.
    • De l’eau de rivière.
    • Carpe, poisson de rivière.
    • Cette ville est sur telle rivière: elle est située sur les bords de telle rivière.
    • Oiseaux de rivière: oiseaux qui fréquentent les rivières et qui se nourrissent de poissons et d’insectes aquatiques.
  2. (Géographie) Se dit spécialement d’un cours d’eau qui se jette dans un autre.
    • La Seine est un fleuve, la Marne est une rivière.
  3. (Sports hippiques) Un des types d'obstacle figurant dans les courses de steeple-chase.
  4. (Vieilli) Rivage dans certaines expressions consacrées.
    • La rivière de Gênes, du Ponant, du Levant.
    • Veaux de rivière : veaux élevés en Normandie, dans les prairies voisines de la Seine.
    • Vins de rivière : vins de Champagne qu’on récolte sur les bords de la Marne.
  5. (Poker) Tirage de la dernière carte du tableau.
    • River : cinquième et dernière carte commune distribuée au tableau. Parfois appelée « la rivière » en français. — (Phil Garnier, Poker Texas Hold’em : Les secrets des pros pour gagner, Éditions Asap, 2008, ISBN 978-2-35355-137-8)
  6. (Bijouterie) Collier fait d'une chaîne avec un grand nombre des pierres précieuses.
  7. (Héraldique) Meuble représentant le cours d’eau du même nom dans les armoiries. Bien qu’adoptant la forme des pièces (champagne, bande, pal, fasce…), ce meuble doit être blasonné comme courante en suivi du nom de la pièce dont elle adopte la disposition. Elle est généralement représentée ondée (il n’est pas nécessaire de le blasonner). De plus, pour bien la distinguée des autres pièces, on lui ajoute des traits pour représenter des vagues à se surface. Elle est dite agitée quand les vagues sont d'un émail particulier. Elle peut apparaître en nombre sur l’écu.
    • D'azur, à une rivière d'argent courante en fasce, accompagnée en chef de trois croisettes au pied fiché d'or et en pointe, de trois épis de blé, tigés et feuillés d'or, un posé en pal, celui à sénestre posé en barre et celui à dextre posé en bande, qui est de la commune de Belvèze du Tarn-et-Garonne → voir illustration « armoiries avec une rivière »

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]