dégoter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : degoter

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Peut-être de l’angevin got, « trou (place pour la balle dans un jeu) ».

Verbe[modifier]

dégoter \de.ɡɔ.te\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se dégoter)

  1. Surpasser.
    • Tu n’as pas une vilaine voix et la mienne est très bien. De tous les chanteurs de plages que j’ai entendus, il n’y en a pas un seul que je n’aurais dégoté facilement. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 69 de l’éd. de 1921)
  2. (Populaire) Trouver quelqu’un ou quelque chose, en particulier quand c’est inespéré.
    • L’premier qui aide à l’évasion, c’est à Fresnes qu’on l’dégote. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • La Victoire affirmée, Fagerolle […] pensait pouvoir, sans effort, réoccuper son rang. Il dégota, péniblement, une place de sous-reporter, dans un canard impécunieux du matin. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 29)
    • Ça tombe bien : El Padrino marche à voile et à vapeur, et ce sont, semble-t-il, des copains de son milieu qui lui dégotent en 1983 un emploi de top-model masculin à Mexico, capitale fédérale. (Patrick Bard, La Frontière, Éditions du Seuil, 2002, 2015)
    • J’étais rencardé sur un boulot plutôt pépère
      Trois kilos de diams de la perlouse et puis du jonc
      C’est pas si souvent que l’on dégote une bonne affaire
      Ce soir entre tous fallait pas faire les cornichons
      (Boris Vian, Le Tango interminable des perceurs de coffres-forts. Chanson interprétée en 1958 par Les Frères Jacques.)
  3. (Québec) Tenter de trouver un emploi.
    • Cette série l’a mené dans plusieurs conventions américaines de comic book, où il s’y pointait portfolio sous le bras dans l’espoir de dégoter un boulot d’illustrateur chez nos voisins du Sud. (Jean-Dominique Leduc, « Le feu sacré du neuvième art », 5 janvier 2013, Lejournaldemontreal.com, article consacré à Gabriel Morrissette, illustrateur et dessinateur de bandes dessinées et de comics.)
  4. (Suisse) Tenter de trouver quelque chose.
    • Se dégoter des habits chics.

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Références[modifier]