dénouer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De nouer avec le préfixe dé-, en ancien français desnouer.

Verbe [modifier]

dénouer \de.nwe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Défaire ce qui forme un nœud, ce qui est noué, ou ce qui est retenu par un nœud.
    • Dénouer des cordons. - Cette corde est nouée si fort qu’on ne saurait la dénouer. Ce ruban s’est dénoué.
  2. (Figuré) Rendre plus souple, plus agile.
    • Les exercices, la chasse, la danse, l’escrime dénouent le corps, les membres. - Les jambes de ce cheval se sont bien dénouées.
  3. (Figuré) Démêler, développer ; et il se dit principalement en parlant du nœud, de l’intrigue d’une pièce de théâtre.
    • La Gazette des Tribunaux publie des romans autrement faits que ceux de Walter Scott, qui se dénouent terriblement, avec du vrai sang et non avec de l’encre. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

Dérivés[modifier]

Paronymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]