déridage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1979) Dérivé de dérider avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
déridage déridages
\de.ʁi.daʒ\

déridage \de.ʁi.daʒ\ masculin

  1. (Très rare) Lifting, suppression des rides par chirurgie esthétique.
    • Quant à moi, j’ai une petite préférence pour le déridage car on peut se dérider en s’amusant mais certainement pas s’amuser en se liftant. — (Bernard Moreau-Lastère, Le français avec juste ce qu’il faut d’anglais, Glyphe & Biotem, 2003, page 223)
    • Cette grimace sociale, analogue à celles qui servent à la communication des chimpanzés, apparaît autour de la trentaine et se renforce avec l’âge, surtout chez les femmes victimes d’un déridage, ou lifting. — (Olivier Bleys, Le plafond de verre, Desclée de Brouwer, 2009, page 51)
    • L’esthétique du visage permet d’atténuer les rides et ridules. Un déridage facial (lifting) sans chirurgie est aussi possible grâce à de nouvelles technologies. — (Index Santé, Cliniques et centres de beauté, indexsante.ca, 15/06/2015)

Traductions[modifier le wikicode]