de part et d’autre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

de part et d’autre \də pa.ʁ‿e dotʁ\ ou \də paʁ.t‿e dotʁ\ invariable

  1. De chaque côté.
    • Après la chute tragique des combattants qui avaient cherché à s’éperonner, on renonça de part et d’autre à cette dangereuse offensive, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 311 de l’éd. de 1921)
    • Au mois de janvier de l’année 16, nous reprîmes position près de Beaumont, mais plus à droite, nos batteries étant de part et d’autre de Flirey, et dans les plis de terrain où elles furent assez tranquilles. — (Alain, Souvenirs de guerre, p.135, Hartmann, 1932)
    • Par ethnicité, je suppose que nous entendons une diversité de groupes ethniques ou « nations » à l’intérieur des frontières territoriales d’un État. Naturellement, cela n’empêche pas l’existence du même groupe ethnique de part et d’autre de plusieurs frontières, comme c’est le cas des Kurdes , par exemple. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.142)
    • Poursuivant son chemin dans le fouillis de verdure, la ligne atteint la station de Couilly-Saint-Germain qui dessert les deux localités de Saint-Germain-sur-Morin et de Couilly-Pont-aux-Dames, sœurs jumelles situées de part et d'autre de la rivière. — (La Vie du rail, notre métier, 1949)
    • Signalons enfin que dans les trous d’anguiller rectangulaires ménagés à la base de chaque couple, de part et d'autre de la quille, et destinés à assurer l'écoulement de l'eau dans la sentine, on a retrouvé intact le cordage, passant d’anguiller en anguiller, qui permettait sans doute le ramonage de ce conduit. — (Comptes rendus des séances de l'Académie des inscriptions & belles-lettres (France), Éditions Klincksieck, 1974, p. 423)

Traductions[modifier le wikicode]