autre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin alter (« autre, autrui, contraire ») via l’ancien français altre.

Adjectif indéfini [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
autre autres
\otʁ\

autre \otʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Du même type mais dont l’identité est différente de ce dont on vient de parler.
    • Les sociétaires soumis à l’assurance obligatoire auront à supporter deux tiers du montant des cotisations, l’autre tiers est à la charge du patron. — (Statut de la Caisse locale générale de secours en cas de maladie pour l’arrondissement de Metz-campagne - Valable à partir du 1er janvier 1914, § 49, imp. H. Jauch, Metz, 1914, p. 80)
  2. Supérieur en mérite, plus important, de plus grande conséquence.
    • Certes des initiatives se développent — […] — mais elles nécessitent encore des réseaux autres que ceux du bouche à oreille des passionnés de l’électro. — (Philippe Franck, Musiques électroniques, dans Musique-musiques 1999 : Chronique de la vie musicale en Wallonie et à Bruxelles, coordonné par Robert Wangermée, Sprimont : Editions Pierre Mardaga, 2000)
    • L’homme que vous me citez est habile, mais celui dont je vous parle est un bien autre homme.
    • Ce vin de Mâcon est bon, mais celui dont je vous parle est bien d’autre vin, est un tout autre vin.
    • Vous loger, passe ; mais vous nourrir, c’est une autre affaire.
  3. (Figuré) Second, pour exprimer la ressemblance, l’égalité, la conformité qu’il y a entre deux personnes ou entre deux choses.
    • C’est un autre Alexandre, un autre César.
    • Il le regarde comme un autre lui-même.
    • Cette ville est un autre Paris.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
autre autres
\otʁ\

autre \otʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne différente de la personne qui parle, autrui.
    • Le chef de bande fumait une cigarette […]. Les autres sniffaient de la colle à l’ombre des carcasses de frigo. — (Caryl Férey, Condor, Éditions Gallimard (Série noire); 2016, chap. 14)
    • J’aime mieux que vous l’appreniez d’un autre que de moi.
    • Quelque autre vous le dira mieux que moi.
    • Quel autre s’en serait avisé ?
    • À votre place, un autre se serait empressé de venir.
    • Tout autre que lui ne s’en serait pas si bien tiré.
    • C’est à lui que je veux avoir affaire et non à d’autres.
    • D’autres sauraient vous flatter ; moi, je vous dis la vérité.
    • Il est plus aisé d’être sage pour soi que pour les autres.
    • Vous rejetez toujours la faute sur les autres.
    • Il se méfie toujours des autres.
  2. S’emploie également par opposition à un ou une pour distinguer deux êtres ou deux choses ou bien encore deux groupes d’êtres ou de choses déterminés ou indéterminés.
  3. (Moderne) Toute personne appartenant à une culture différente. Note : Toujours au masculin singulier, avec article défini, et parfois la majuscule : l’autre, l’Autre.
    • [...] le nationalisme canadien serait ouvert sur le monde, accueillant à la diversité culturelle et moderne, alors qu’au contraire le nationalisme québécois carburerait à la peur de l'autre, se nourrissant d’une volonté de repli ethnique, et portant en lui les traces d’une certaine intolérance. — (Danic Parenteau, « “Le Canada est fait, maintenant il faut faire les Canadiens!” Essai sur le processus de construction identitaire national canadien », in Argument, vol. 19, n° 2, printemps-été 2017, p. 91)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin alter.

Adjectif indéfini [modifier]

autre \ˈaw.tɾe\ (graphie normalisée) masculin

  1. Autre.

Pronom indéfini [modifier]

autre \ˈaw.tɾe\ (graphie normalisée) masculin

  1. Autre.

Références[modifier]