exprimer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin exprimere.

Verbe[modifier]

exprimer \ɛks.pʁi.me\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’exprimer)

  1. Faire sortir le suc, le jus d’une herbe, d’un fruit, etc., en les pressant.
  2. (Figuré) Manifester une pensée, un sentiment, une volonté par tel ou tel moyen, en particulier par le langage.
    • Après le plaisir d’être apprécié par les gens intelligents, il n’y en a pas de plus grand que celui de n’être pas compris par les brouillons qui ne savent exprimer qu’en charabia ce qui leur tient lieu de pensée […]. (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • ...il attendait, près du portant de gauche, le moment de se diriger du pas d’un homme qui rêve dans la direction de Jimmy, son partenaire, dont la mimique exprimait aussitôt une singulière jubilation. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Colossale unité : l'ancienne unité internationale vaut 16,17 nanokatals. Autant exprimer les mensurations d'un top modèle en milles nautiques. Le katal n'est toujours pas entré dans les mœurs des laboratoires d'analyse biologiques. (Christian Moussard, Biochimie structurale et métabolique, De Boeck Supérieur, 2006, p.46)
  3. (Pronominal) Dire ses sentiments, énoncer sa pensée.
    • Je puis en dire autant d'El-Haj Ahmed Ben-Chekron qui me sert d’interprète dans mes autres visites et qui, lui, ayant vécu en Espagne, s’exprime correctement en castillan. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 96)
    • Il s’exprimait avec retenue, presque en confidence, à raison du sujet. (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • C’est un garçon fort agréable que Bernard. Soigné, rasé de près, le teint clair, il s’exprime dans une langue choisie et ne fait usage de l’argot qu’en d’exceptionnelles circonstances. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Exprimons-nous poliment. Rétorquons de même, sans nous départir de sang-froid. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Malgré sa corpulence excessive, l’autorité de M. Hector sur ses subordonnés n’est guère contestable. Il la doit surtout à sa placidité étudiée, au ton solennel et ampoulé qu’il affecte en s’exprimant […]. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  4. (Biologie) Fabriquer l’ARN, dont il contient la séquence, en parlant d’un gène.
    • (…) génétiquement modifiées pour ne plus exprimer de paroi. (Une division bactérienne primitive, La Recherche, n°475, page 20)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Interlingua[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier]

exprimer \ɛɡspri.ˈmɛr\

  1. Exprimer.

Romanche[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier]

exprimer \Prononciation ?\

  1. Exprimer.
Note[modifier]
Forme et orthographe du dialecte puter.