de sac et de corde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de sac et de corde.

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

de sac et de corde invariable

  1. (Vieilli) Qualifie un scélérat, un mauvais garnement.
    • Les pirates des prairies eux-mêmes, gens de sac et de corde, rebut de la civilisation, qui ne vivent que de rapines et d’exactions, n’osaient s’attaquer à lui …. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • A travers le brouillard malsain des matinées de novembre, on coudoie tous ces types étranges et sinistres de mercelots et de sabouleux, — de matrones et de bohémiennes, — d'argotiers et de francs—mitous, — de truands et de filles de joie, — gens de sac et de corde destinés à mourir longitudinalement comme des philosophes de la borne, et non horizontalement comme d'honnêtes pratiquants du comptoir !… — (Alfred Delvau, Les dessous de Paris, Paris : chez Poulet-Malassis et De Broise, 1860, vol.1, p. 73)
    • — Eh bien, l'homme qui, cette nuit, a été visité par Marion est un aventurier de sac et de corde, tout frais débarqué à Paris — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]