mauvais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(XIe siècle) Apparenté à malvat en catalan et occitan, malvado en espagnol, malvagio en italien. Étymologie discutée :
  1. Du latin populaire *malifatius[1] (« affecté d’un mauvais sort » → voir méchant et malchanceux) composé de malus, fatum et -ius. Voir Boniface. Contre cette hypothèse, l’évolution du \f\ latin vers \v\, atypique dans les langues romanes.
  2. Diez[2] le tire du gotique *balvavesi composé de *balwa (« mal, méchanceté », vieux haut allemand balo) et wesan (« être ») qui donne malvoisié (« mauvais, malintentionné ») en ancien français, malvoiseusement (« malencontreusement, par mégarde »). « Le changement de bal- en mal- fait difficulté (note : sémantiquement motivée par mal) ; cependant cette étymologie demeure très probable, vu la forme du reste du mot et le sens[2]. »
  3. L’étymon gotique est possible pour le français[3], mais elle n’explique pas les autres formes romanes qui relèvent d'un *malvatus, malvatius[3] haplologie de male levatus (« mal élevé »)

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mauvais
\mo.vɛ\
ou \mɔ.vɛ\
Féminin mauvaise
\mo.vɛz\
ou \mɔ.vɛz\
mauvaises
\mo.vɛz\
ou \mɔ.vɛz\

mauvais \mo.vɛ\ ou \mɔ.vɛ\

  1. Défavorable ; qui cause une impression défavorable.
    • Mais Renan avait été trop favorisé durant toute sa vie par la fortune, pour ne pas être optimiste ; il croyait donc que le mal se bornerait à l’obligation de traverser de mauvais jours. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VII, La morale des producteurs, 1908, p. 326)
    • Vous avez mauvaise mine.
    • Il vaut mieux éviter les mauvaises rencontres.
    • Il fait mauvais temps. À l’opposé de : il fait beau temps.
    • J’ai trouvé cette raison, cette plaisanterie très mauvaise, ce procédé fort mauvais. Je trouve cela désagréable, je le désapprouve.
  2. Vicieux, défectueux, en parlant d’une chose matérielle ou morale.
    • Tous les hommes, […], écoutaient nonchalamment, sans y prêter grande attention, un mauvais phonographe, aux accents métalliques. Du pavillon sonore sortaient des paroles qui serrèrent le cœur de Bert d’une angoisse nostalgique. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 385 de l’éd. de 1921)
    • Ce vin est mauvais.
    • Il a pris un mauvais chemin.
    • Manger avec les doigts est une mauvaise habitude.
    • Tu as fait un mauvais pronostic.
  3. Nuisible, incommode, qui cause du mal. Qui doit être évité.
    • Cet air est mauvais pour vous.
    • J’ai fait un mauvais repas.
    • Les fruits sont mauvais pour certains estomacs.
    • Il fait mauvais, Le temps est mauvais. Il fait vraiment très mauvais temps (il faut éviter de sortir).
    • Il est en mauvaise posture.
  4. Sinistre, funeste, qui fait craindre quelque mal.
    • C’est un mauvais augure, présage.
    • Le mauvais œil.
  5. Qui est enclin à faire du mal (en parlant d’une personne).
    • Ses mauvaises fréquentations finiront par le mener en prison.
    • Le mauvais ange, Le diable, le démon.
  6. Qui n’a pas les qualités qu’il devrait avoir
    • Il est mauvais orateur.
    • Je n’ai jamais entendu aussi mauvais poète.
    • Arrêtons d’embaucher de mauvais ouvriers !
  7. Qui n’a pas les qualités qu’il doit avoir.
    • Mauvais orateur.
    • Mauvais ouvrier.
    • Mauvais plaisant, se dit de celui qui fait une plaisanterie de mauvais goût.
  8. Qui est malicieux, épigrammatique, médisant.
    • Que vous êtes mauvais!
  9. (Avec la négation) Signifie assez ou très bon, selon le ton qu’on y donne.
    • Ce n’est pas un mauvais écrivain.
    • Vous pouvez boire de ce vin : il n’est pas mauvais.
    • Ce qui vient de se passer n’est pas mauvais pour vous, n’est pas déjà si mauvais.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Composés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

mauvais \mo.vɛ\ ou \mɔ.vɛ\

  1. Pas bon, pas bien.
    • Cette viande est corrompue, elle sent mauvais.
    • Cela sent fort mauvais dans cette chambre.
    • (Figuré) et (Familier) Cela sent mauvais, L’affaire tourne mal.
    • D’après les nouvelles que j’ai reçues, cela sent mauvais pour lui.
    • Il fait mauvais, Il est dangereux de.
    • Il fait mauvais marcher par un temps de verglas.
    • Il fait mauvais, Il fait vilain temps.
    • Trouver mauvais, Désapprouver.
    • Ne trouvez pas mauvais que je prenne la liberté, si je prends la liberté de vous écrire.
    • Je suis assuré qu’il ne le trouvera pas mauvais.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mauvais
\mo.vɛ\
ou \mɔ.vɛ\
Féminin mauvaise
\mo.vɛz\
ou \mɔ.vɛz\
mauvaises
\mo.vɛz\
ou \mɔ.vɛz\

mauvais \mo.vɛ\ ou \mɔ.vɛ\masculin singulier

  1. Ce qu’il y a de mauvais dans la chose ou dans la personne dont il s’agit.
    • Ainsi quand on rencontre du mauvais dans la couche, on le laisse en piliers, et ce mauvais oblige souvent à modifier la direction de l'ouvrage. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.23)
    • Il y a du bon et du mauvais dans cet homme.
  2. (Quelquefois) Personne peu douée.
    • Oh ! Le mauvais ! ou Oh ! La mauvaise !
  3. (Quelquefois) Personne méchante, agressive, prête à causer du désordre.
    • Faire le mauvais.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • pire (superlatif absolu)

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

mauvais \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de malvais.

Références[modifier | modifier le wikicode]