male

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mal
\mal\
maux
\mo\
Féminin male
\mal\
males
\mal\

male \mal\

  1. Féminin singulier de mal, dans le sens de mauvaise.
Note[modifier le wikicode]
Il est seulement employé, au féminin, dans quelques expressions figées, par exemple : périr de male mort ; de male rage ; male heure. Il n'a pas d'usage connu au pluriel.

Homophones[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien français masle (« mâle »), du latin masculus.

Adjectif [modifier le wikicode]

male \ˈmeɪl\

  1. (Médecine) (Biologie) Mâle, de sexe masculin. Note d’usage : Utilisé pour les animaux et aussi pour les êtres humains.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
male
\ˈmeɪl\
males
\ˈmeɪlz\

male \ˈmeɪl\

  1. Mâle. Note d’usage : Utilisé généralement pour les animaux.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • États-Unis  : écouter « male [meɪl] »

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • male sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Breton[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

male \ˈmɑːle\

  1. Troisième personne du singulier de l’imparfait de l’indicatif du verbe malañ/malat/maliñ.

Danois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

male \Prononciation ?\

  1. Dépeindre, peindre.
  2. Moudre.

Prononciation[modifier le wikicode]

Estonien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

male \Prononciation ?\

  1. Échecs (jeu).

Espéranto[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De mal- (contraire) et du suffixe adverbial -e.

Adverbe [modifier le wikicode]

male \ˈma.lɛ\

  1. Au contraire.

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin male.

Adverbe [modifier le wikicode]

Invariable
male
\ˈma.le\

male \ˈma.le\

  1. Mal.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
male
\ˈma.le\
mali
\ˈma.li\

male \ˈma.le\ masculin

  1. Mal.

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin malo
\ˈma.lo\
mali
\ˈma.li\
Féminin mala
\ˈma.la\
male
\ˈma.le\

male \ˈma.le\

  1. Féminin singulier de malo.

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mala
\ˈma.la\
male
\ˈma.le\

male \ˈma.le\ féminin

  1. Pluriel de mala.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Male (disambigua) sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien) Wikipedia-logo-v2.svg
  • male dans le recueil de citations Wikiquote (en italien) Wikiquote-logo.svg

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De malus (« mauvais ») et -e.

Adverbe [modifier le wikicode]

male \Prononciation ?\

  1. Mal.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

  • Espagnol : mal
  • Français : mal
  • Portugais : mal

Mutsun[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

male \Prononciation ?\

  1. Humecter quelque chose avec de la salive.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Marc Okrand, Metathesis in Costanoan Grammar, International Journal of American Linguistics, vol. 45, no. 2, 1979, pp. 123-130