dolichocéphale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien δολιχός, dolikhos (« long ») et κεφαλή, képhalế (« tête »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
dolichocéphale dolichocéphales
\dɔ.li.kɔ.se.fal\

dolichocéphale \dɔ.li.kɔ.se.fal\ masculin et féminin identiques

  1. (Anthropologie) Dont le crâne est allongé.
    • Pour Ripley, toutes les races européennes viennent du type dolichocéphale africanoïde de l'âge de pierre et de l'invasion postérieure du brachycéphale asiatique. De sorte que les fameux Aryens, qui, aux yeux de Lapouge, représentent la famille privilégiée de l'homo-europeus, sont pour Sergi la race de l'homme méditerranéen. — (H.-Mariano Cornejo, La Race, dans la Revue internationale de sociologie, Institut international de sociologie/éd. V. Giard & E. Brière, 1911, part.1, page 177)
    • On pouvait s'appeler Hogan, aussi, et être un homme de race blanche, dolichocéphale aux cheveux clairs et aux yeux ronds. — (J.M.G. Le Clézio, Le livre des fuites, 1969)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
dolichocéphale dolichocéphales
\dɔ.li.kɔ.se.fal\

dolichocéphale \dɔ.li.kɔ.se.fal\ masculin et féminin identiques

  1. (Anthropologie) Humain ou animal dont le crâne est allongé.
    • Il y a six mois, le Professeur Matthaüs traitait en ma présence la race allemande, la soi-disant sélection aryenne, de Strassenmischung. Bientôt, il consacrera un ouvrage puissamment documenté à la prééminence du dolichocéphale sur le brachycéphale, du germain sur le latin. — (Xavier de Hauteclocque, La tragédie brune, Nouvelle revue critique, 1934, p. 119)
    • Ah! Le beau long crâne de dolichocéphale, planté de cheveux courts et drus, la belle moustache américaine, semée de fils d'argent. — (Jean-Paul Sartre, La Nausée, 1938)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]