douanier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin douanier
\dwa.nje\
douaniers
\dwa.nje\
Féminin douanière
\dwa.njɛʁ\
douanières
\dwa.njɛʁ\

douanier \dwa.nje\ masculin

  1. Qui se rapporte aux douanes.
    • 1. Les formalités douanières ne peuvent être accomplies que dans les bureaux de douane. — (Article 46; Code des douanes français)
    • […] ; enfin l’acte d’Algésiras, en créant un comité des douanes et une commission des valeurs douanières, édictait un règlement douanier et des tarifs nouveaux et ordonnait toutes les mesures propres à contrecarrer la fraude et la contrebande. — (Wladimir d’Ormesson, La Question de Tanger in « La Revue de Paris », 1922)

Dérivés[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
douanier douaniers
\dwa.nje\

douanier \dwa.nje\ masculin (équivalent féminin : douanière)

  1. Métier de ceux chargés par un pays de contrôler ce qui passe (surtout ce qui entre) par sa frontière donc en réprimant les contrebandiers.
    • Là on eut maille à partir avec la gabelle, cette éternelle ennemie du patron de la Jeune Amélie. Un douanier resta sur le carreau, et deux matelots furent blessés. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, volume 2, page 8, 1846)
    • Sous le hangar, autour de quelques malles éparses, trop aisément classées, errent des fantômes de douaniers, mâchant nonchalamment leur chewing-gum. — (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
    • […]: à deux pas de la frontière, les douaniers tolèrent l'entrée en franchise de certaines denrées belges, meilleur marché qu'en-deçà. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Grande donc fut sa surprise lorsque, […], il se vit appréhender vigoureusement par deux douaniers qui s’étaient dissimulés dans l’intérieur du taillis et dont il n’avait naturellement pu soupçonner la présence. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]