dulçaquicole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin dulcis (« doux »), aqua (« eau ») et colo (« résider »), littéralement : « qui vit en eau douce ».

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
dulçaquicole dulçaquicoles
\dyl.sa.kɥi.kɔl\

dulçaquicole \dyl.sa.kɥi.kɔl\ masculin et féminin identiques

  1. (Biogéographie, Botanique, Écologie, Hydrobiologie) Qui vit en eau douce.
    • Elles sont également appelées tortues palustres ou dulçaquicoles pour les distinguer des tortues marines. — (Tortue aquatique, Dictionnaire de Futura Science)
    • Pendant la phase de dessalement, la végétation à Potamogeton pectinatus et Ruppia maritima évolue vers une végétation dulçaquicole à Myriophyllum spicatum et Phragmites communis. — (Annales de limnologie - Volumes 25 à 26, 1989, page 25)
    • Par exemple les besoins nutritionnels d’une espèce herbivore dulçaquicole sans estomac comme la carpe sont très différents de ceux d’une espèce carnivore marine avec un estomac comme le saumon— (Jean Petit et coll., Environnement et aquaculture : Tome 1: Aspects techniques et économiques, janvier 1999)
    • La transition entre la faune dulçaquicole et marine a été peu étudiée pour la Loire.— (Florentina Moatar, ‎Nadia Dupont, La Loire fluviale et estuarienne: Un milieu en évolution, 2016, page 194)
    • La présence à Fouras-Vauban de formes particulières typiquement gondwaniennes (le requin dulçaquicole Tribodus et un crocodile zyphodonte proche de Hamadasuchus) permet de discuter les affinités paléobiogéographiques des faunes peuplant l'archipel européen durant la partie moyenne du Crétacé […]. — (Romain Vullo, Didier Néraudeau, Ronan Allain & Henri Cappetta, « Un nouveau gisement à microrestes de vertébrés continentaux et littoraux dans le Cénomanien inférieur de Fouras (Charente-Maritime, Sud-Ouest de la France) », dans Palevol, vol. 4, n° 1-2, janvier-février 2005, résumé)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]