en suisse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) L’origine de l’expression est discutée : fait-elle allusion au portier, au gardien ? ou au mercenaire engagé dans les armées françaises (car on trouve aussi en Suisse, avec une majuscule) ?

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

en suisse \ɑ̃ sɥis\

  1. [Boire ou manger] seul, sans partager, voire en cachette.
    • J’avouerai ici à ma honte que je profitai de l’ombre et du repos des deux nuits passées dans ces fers et sur cette paille, pour manger, que dis-je ? déguster, savourer le bienheureux pâté de perdreaux, en cachette, en suisse. — (Paul Verlaine, Mes prisons, chapitre II, Léon Vanier, 1893)
    • Alors, voyez-vous, quand ma patronne de la rue du Dauphin m’a dit que son mari, le concilier d’État, « buvait en suisse », j’ai tout de suite compris ce que ça veut dire, vu que je trouve son cognac derrière les livres de sa bibliothèque lorsque je passe lou Pliz. — (Madeleine Melquiond, Longtemps j’ai vécu avec une bouteille, Albin Michel, 2017)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]