encor

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Adverbe [modifier]

encor \ɑ̃.kɔʁ\

  1. (Poétique) Variante de encore.
    • Il est, seigneur Arnolphe, encor plus gai que nous,
      Et j’avais de sa part une lettre pour vous ;
      Mais depuis, par une autre, il m’apprend sa venue,
      Et la raison encor ne m’en est pas connue.
      — (Molière, L’École des femmes)
    • J’suis snob… Encor plus snob que tout à l’heure
      Et quand je serai mort
      J’veux un suaire de chez Dior !
      — (Boris Vian, J’suis snob, 1955)
    • Pour intriguer les songes d’or ?...
      N’es-tu pas l’amour dans l’espace,
      Souffle de Messaline lasse
      Mais pas rassasiée encor !
      — (Tristan Corbière, « Insomnie », Les Amours jaunes, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1970, p. 733)

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Adverbe [modifier]

encor \Prononciation ?\

  1. Variante de oncore.