enfilage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de enfiler avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
enfilage enfilages
\ɑ̃.fi.laʒ\

enfilage \ɑ̃.fi.laʒ\ masculin

  1. Action d’enfiler.
    • Les différentes techniques d'enfilage de perles.
  2. (Figuré) Action de mettre bout à bout.
    • Mais il est un autre procédé d'organisation des fables encore plus largement répandu — c'est le procédé d’enfilage. Dans ce mode d'organisation une histoire-thème complète succède à l'autre, et leur lien résulte du fait que toutes sont reliées par l'unité du personnage. — (Victor Chklovski, Sur la théorie de la prose, traduit du russe par Guy Verret, Éditions L'Âge d'Homme, 1973, p.104)
    • L’enfilage d'histoires d'amour t'a définitivement donné mauvaise réputation. Pour peu que tu aies de la libido, tu vas irrémédiablement devenir aux yeux du monde une biatch, une chagasse, une slut. — (Anne Berland, Célibadtrip, Michel Lafon, 2016)
  3. Travail de l’enfileur.
    • Il aime les enfilages compliqués, comme les tressages et les bracelets manchettes….— (Marine de la Horie, Hormis l’extrême qualité des perles, les créations mikimoto ont un secret bien gardé: un maître enfileur à la dextérité ensorcelante, Journal Le Point, page 144, n° 2204 du 11 décembre 2014)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]