escarbouiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Altération, par croisement entre écraser et l’ancien français esboillier, esbouiller (« éventrer, étriper »), dérivé de boille (« entrailles »).

Verbe [modifier]

escarbouiller \ɛs.kaʁ.bu.je\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Désuet) Écraser ; faire jaillir en écrasant, en marchant ou frappant dessus.
    • Il consiste en un immense tampon de gomme élastique résistante, mais non contondante, par charité chrétienne, — afin de ne pas escarbouiller les pauvres cervelles de nos élus et éligibles (lesquels n’en ont guère), — et afin aussi de ne pas trop colériser toute cette masse ascendante, déjà en bel état d’expansion, de crise et d’orgasme. — (La Revue des deux mondes, 1834)
    • Elle était en extase. Comme elle aurait aimé se trouver au côté du grand Rabino et zigouiller, estourbir, escarbouiller, massacrer et massacrer encore! — (Jean-Claude Albert-Weil, Franchoupia, L'Âge d'Homme, 2000, p.186)
    • A ma grande surprise, vous m'avez tous fourni la même réponse. A savoir que cette nuit fatale où frère Arroman s’est fait escarbouiller, aucun d’entre vous n’a entendu le moindre bruit, le moindre cri, le moindre appel... — (Dominique Laguerre, Le Puits du Fourchu, L’Harmattan, 2006, page 42)
Note[modifier]
Ce mot est devenu écrabouiller.

Dérivés[modifier]

Références[modifier]