fantasia

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : fantasiá, fantasía

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1832) De l’italien fantasia[1] ou, plus probablement, de l’arabe فانتازيا, fāntāsīā (« panache, gloriole »)[2] : les premières attestations sont le fait de voyageurs au Levant. Eugène Delacroix (voir illustration) lui donne le sens de « divertissement équestre[2] » et traduit proprement l’arabe لعب البارود, lab al-baroud (« jeu de la poudre »), qui nous donne baroud. Le sens littéraire est probablement le même mot arabe et le même sens de « divertissement », dans un contexte orientaliste.
L’arabe est emprunté à l’espagnol fantasía au sens de « gloriole, arrogance, jeu fantasque[2]. »

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fantasia fantasias
\fɑ̃.ta.zja\
Eugène Delacroix, Fantasia ou Jeu de la poudre, devant la porte d'entrée de la ville de Méquinez, 1832

fantasia \fɑ̃.ta.zja\ féminin

  1. Divertissement équestre, pratiqué surtout au Maghreb, dans lequel des cavaliers font, à grande allure, des exercices de voltige en chargeant et en déchargeant leurs armes.
    • Course rapide à l'extrémité du campement bédouin. Fantasia de cavaliers et de dromadaires. Spectacle médiocre. Le sol est du sable mouvant, l'espace manque, les chevaux galopent mal, n'ont pas de quoi prendre du champ, les cavaliers sont mal armés, et, sauf quelques scheiks, assez pauvrement montés et équipés. Cela n'approche pas du luxe militaire, de l'ampleur et de la beauté d'ensemble des fantasias sahariennes. (Eugène Fromentin, Voyage en Égypte, 1869)
    • Ils sont tous bons cavaliers et, s'ils ne connaissent pas beaucoup d'exercices, il en est un qu'ils pratiquent souvent et où ils sont passés maîtres : le lab el-baroud (jeu de la poudre), c'est-à-dire la fantasia, le simulacre de l'attaque. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 86)
    • Certains, parmi les cavaliers, tiennent droit sur la cuisse la mkahla, le fusil marocain au long canon damasquiné, qu'ils déchargeront et lanceront en l'air pendant la fantasia, qui termine la cérémonie. (Mercure de France, 1926, vol.185, p.319)
    • Ce fut une frénésie. De tous côtés on fit parler la poudre comme dans les fantasias arabes. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Histoire de la littérature) Réunion du club des haschischins, ou consommateurs de dawamesk.
    • Les « fantasias » du quai d’Anjou n’ont eu lieu que pendant quelques années, le maître des lieux, Fernand Boissard, quittant l’île Saint-Louis pour les faubourgs en avril 1849. Les membres du club avaient de toute façon fait le tour du produit, finalement jugé décevant en termes de stimulation créative. (Édouard Launet, Les grands esprits se racontent, dans Libération du 9 décembre 2013, p.32-33)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe fantasier
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
il/elle/on fantasia
Futur simple

fantasia \fɑ̃.ta.zja\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de fantasier.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin phantasia.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fantasia
\Prononciation ?\
fantasies
\Prononciation ?\

fantasia féminin

  1. Fantaisie.

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin phantasia.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fantasia
\Prononciation ?\
fantasie
\Prononciation ?\

fantasia \fan.ˈta.zja\ féminin

  1. Fantaisie.

Papiamento[modifier]

Étymologie[modifier]

Du portugais fantasia.

Nom commun[modifier]

fantasia féminin

  1. Fantaisie.

Portugais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin phantasia.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fantasia
\Prononciation ?\
fantasias
\Prononciation ?\

fantasia féminin

  1. Fantaisie, caprice.

Synonymes[modifier]