fascisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’italien fascismo, dérivé de fascio (« faisceau de licteur ») qui était l’emblème du parti fasciste italien. Apparenté à faix, faisceau, etc.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fascisme fascismes
\fa.ʃism\
ou \fa.sism\

fascisme \fa.ʃism\ ou (moins courant) \fa.sism\ masculin

  1. Régime politique qui s’appuie sur un pouvoir fort, un État sécuritaire, l'exaltation du nationalisme et une politique réactionnaire.
    • Ce qui menace la culture ce sont les fascismes, les nationalismes étroits et artificiels qui n’ont rien de commun avec le vrai patriotisme, l’amour profond de son pays. Ce qui menace la culture c'est la guerre à laquelle fatalement, nécessairement, ces nationalismes haineux conduisent. — (André Gide, Discours sur Maxime Gorki, en annexe de Retour de l’U.R.S.S., 1936)

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]


Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • fascisme sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • fascisme dans le recueil de citations Wikiquote Wikiquote-logo.svg

Références[modifier le wikicode]

Danois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

fascisme commun

  1. Fascisme.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

fascisme neutre

  1. Fascisme.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,4 % des Flamands,
  • 98,1 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]