feuler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1843)[1] D’origine obscure[1] et probablement d’une onomatopée[1] comme la plupart des cris d’animaux. Littré[2] a félir et le donne comme issu du latin felis (« chat »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

feuler \fø.le\ intransitif (parfois transitif) 1er groupe (conjugaison)

  1. En parlant des félins, chats, tigres, etc., pousser un cri.
    • Un couguar qui s'obstine […] feulant tout bas. (Genevoix, Routes avent., 1958)
    • Dos rond, le chat feulait en s'avançant.
    • Le tigre râle, rauque ou feule.
    • Le clou était la baignoire à remous plantée au milieu de la salle de bains où Cheryl s’imaginait tremper une matinée entière en écoutant Marilyn feuler son « Mon cœur est à papa ». (Emma Christa, Les Ravies au lit, 2002, chapitre 14)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]