fiacre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Fiacre

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du nom de l’hôtel Saint-Fiacre, situé rue Saint-Antoine à Paris, qui abritait au XVIIe siècle l’un des premiers loueurs de ces véhicules.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fiacre fiacres
\fjakʁ\

fiacre \fjakʁ\ masculin

  1. Voiture hippomobile à quatre roues.
    • Mais il ne passait que des fiacres pleins, et il allait renoncer à trouver une voiture, lorsqu’il vit un cocher arrêter son cheval en face de lui. (Émile Zola, Son Excellence Eugène Rougon, chap. 8)
    • Quant au père Absinthe, il ressemblait un peu à ces pauvres chevaux de fiacre qui, ayant oublié le repos, ne savent plus ce qu’est la fatigue, et trottent jusqu’à ce qu’ils s’abattent épuisés. (Émile Gaboriau, Monsieur Lecoq,Partie 1, Chapitre 40)
    • De vieux fiacres ratatinés : ils offrent une place et demie ; antiques joujoux surmontés de cochers paradoxaux dans leur mise et leurs prétentions.  (Henri Barbusse, Russie, ch. I, Ernest Flammarion, Paris, 1930, p. 12)

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]