cocher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Cocher, côcher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun) Dérivé de coche (« chariot couvert, voiture »), avec le suffixe -er.
(Verbe) Dérivé de coche (« baguette » (qu’on entaillait pour marquer, compter, etc.) puis cette « entaille » elle-même »), avec le suffixe -er → voir encoche et codicille, etc.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cocher
\kɔ.ʃe\
cochers
\kɔ.ʃe\
Féminin cochère
\kɔ.ʃɛʁ\
cochères
\kɔ.ʃɛʁ\

cocher \kɔ.ʃe\

  1. Qui permet le passage des véhicules.
    • Il peut s’agir d’un portail cocher surmonté d’une volière formant pavillon, comme au Flot, ou d’une pièce de défense, comme à La Valouine (fig. 13a, 100). — (Xavier Pagazani, La demeure noble en Haute-Normandie : 1450-1600, Presses universitaires François-Rabelais, Rennes, 2018, page 157)

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cocher cochers
\kɔ.ʃe\

cocher \kɔ.ʃe\ masculin (pour une femme, on dit : cochère)

  1. Personne qui dirige l’attelage d’une voiture de maître ou d’une voiture publique.
    • Le cocher cherchait des chevaux de selle pour mademoiselle, pour son maître, et des chevaux pour la calèche …. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • M. de la Vablerie-Chamberlan n’aimait que la chasse ; il avait six chiens au fond de sa cour et une voiture à deux chevaux ; le père Robert, de la rue des Capucins, leur servait de cocher, de palefrenier, de domestique et de piqueur. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • S'il rencontre des résistances, il allonge de terribles coups de fouet comme le cocher qui, se réveillant en sursaut, malmène l'attelage que son sommeil a émancipé. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Devant une vieille voiture de louage, portant la livrée d'un cocher, Fersen les attendait. — (Évelyne Lever, Marie-Antoinette, Fayard, 1991, chapitre 25)
  2. Poisson du genre Heniochus, de la famille des poissons-papillons.
    • Peu timide, le cocher ne redoute pas la concurrence alimentaire. — (site www.reef-guardian.com)

Synonymes[modifier le wikicode]

personne

poisson

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

personne qui dirige l’attelage

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

cocher \kɔ.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Marquer d’une coche, d’une entaille.
    • Cochez la réponse qui vous paraît juste.
  2. (Québec) Égratigner.

Antonymes[modifier le wikicode]

  • décocher (dans le cas de formulaires informatiques)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • cocher sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]