fignoler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Trévoux écrit fignoler ou finioler, ce qui rattacherait ce mot à fin, fine. Une autre hypothèse rattache ce verbe au francoprovençal savoyard feniola, diminutif de fèna (« la femme ») qui désigne la petite femme, dans le sens de celle qui s’arrange, qui se pomponne, ainsi qu’au verbe feniolar (« s’arranger, se pomponner, faire la belle »).

Verbe [modifier le wikicode]

fignoler \fi.ɲɔ.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Arranger, enjoliver un ouvrage, spécialement un ouvrage manuel ou délicat, avec un soin méticuleux.
    • Cette robe, cette pâtisserie sont trop fignolées.
    • Ils étaient occupés à crépir une façade, à fignoler une plinthe, à ourder une cloison, à ravaler un pan de mur. — (Alfred Delvau, Les Heures parisiennes, 1865)
    • Il pouvait fignoler, il pouvait s'attarder à un détail pittoresque, parce qu'il était sûr d'aujourd'hui et du lendemain. — (Maurice Zundel, Silence, parole de vie, transcription d'une retraite donnée en 1959, éd. Anne Sigier, 1990, p. 186)
  2. (Absolument) Apporter énormément de soin à ce que l’on entreprend.
    • Vous fignolez trop.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]