manuel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Manuel

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif) Du latin manualis.
(Nom) Du latin manuale (« étui de livre », « livre portatif »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin manuel
\ma.nɥɛl\
manuels
\ma.nɥɛl\
Féminin manuelle
\ma.nɥɛl\
manuelles
\ma.nɥɛl\

manuel \ma.nɥɛl\

  1. Qui concerne la main, qui est relatif à la main.
    • Une grande habileté manuelle.
  2. Qui se fait avec la main.
    • La corporation étant un organisme chrétien, les juifs en étaient ipso facto écartés; l'exercice des professions étant interdit en dehors des corporations légalement reconnues, ils furent contraints, à leur corps défendant, de renoncer au travail manuel. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
manuel manuels
\ma.nɥɛl\

manuel \ma.nɥɛl\ masculin

  1. Livre destiné à l’apprentissage d'une matière scolaire ou d’un métier.
    • […] ; je me souviens d'avoir lu autrefois, dans un manuel de Paul Bert, que le principe fondamental de la morale s’appuie sur les enseigne­ments de Zoroastre et sur la Constitution de l'an III ; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VII, La morale des producteurs, 1908, p. 315)

Quasi-synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Note[modifier]
Il importe de retenir la polysémie de manuel qui peut avoir trois natures distinctes. Il faut avoir de l’humour ou l’esprit un peu tordu pour les réunir en un même contexte, comme dans cet exemple : « Manuel, ouvrier du bâtiment, né à Madrid, est un travailleur manuel qui se rend à un cours du soir où il apprend le français à l’aide d’un manuel. »

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]


Références[modifier]