fourmilière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1195) Attesté sous la forme formilliere (« habitation construite par les fourmis »), écrit, en 1740, fourmilliere dans le Dictionnaire de l'Académie ; altération de l'ancien français formiiere du latin *formicarius (« [maison] des fourmis ») qui donne le catalan formiguer, l'espagnol hormiguero, le portugais formigueiro, le roumain furnicar.
La prononciation \fuʁ.mi.jɛʁ\ étant jugée vulgaire, on a fait fourmillière (prononcé de façon savante \fuʁ.mi.li.jɛʁ\ aux seizième et dix-septième siècle ; puis il a été prononcé \fuʁ.mi.ljɛʁ\ c'est cette dernière prononciation qui a été sanctionnée par l'orthographe.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fourmilière fourmilières
\fuʁ.mi.ljɛʁ\
fourmilières.

fourmilière \fuʁ.mi.ljɛʁ\ féminin

  1. Habitation des fourmis, où elles pratiquent ordinairement des espèces de loges, de galeries et d’étages.
    • Une fourmilière au pied d’un chêne.
    • Fourmilière en forme de cône.
    • Fourmilière souterraine.
  2. (Par métonymie) Toutes les fourmis qui habitent la même fourmilière.
    • La fourmilière fut bientôt en mouvement.
    • Nous vîmes sortir toute la fourmilière.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]