foutu pour foutu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

→ voir foutu.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

foutu pour foutu

  1. (Familier) S'emploie quand une chose est imposée, pour en proposer une deuxième.
  2. (Familier) À propos de mesures de dernier recours, dans des situations désespérées ; faute de mieux.
    • Foutu pour foutu, pensa-t-il ; il fallait au moins en sauver un, aussi avec un air plein de bonne volonté et fort innocent, comme s’il eût voulu faire oublier sa mauvaise action d’auparavant, répondit-il en lieu et place de son féal et très vite pour que l’instituteur ne pût lui imposer silence. — (Louis Pergaud, La Guerre des boutons, 1912)
    • Je me suis dit […] que de toute façon je n’avais rien à perdre. […] Foutu pour foutu, il fallait que j’essaie. — (Julie D., Foutu pour foutu, je vais changer de vie pour ma passion. Je serai réparatrice de vélos sur Nouvel Obs.com, 24 juillet 2015. Mis en ligne le 24 juillet 2015, consulté le 26 mars 2018)

Traductions[modifier le wikicode]