foyalais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Foyalais

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Boris Akounine, « En Martinique », dans Le Faucon et l'Hirondelle, traduit du russe par Odette Chevalot, Presses de la Cité, 2011, indique :
C’était cette construction érigée à la fin du XVIIe siècle, qui avait donné son nom à la colonie. Du temps de la royauté elle s'appelait simplement Fort-Royal, Foyal en créole. Faisant preuve de peu d'imagination, le premier consul Bonaparte avait rebaptisé la perle antillaise Fort-de-France, mais les habitants, ainsi que l'indiquait le guide touristique, continuaient à s'appeler les Foyalais.

Adjectif [modifier le wikicode]

foyalais \Prononciation ?\ masculin

Singulier Pluriel
Masculin foyalais
\Prononciation ?\
Féminin foyalaise
\Prononciation ?\
foyalaises
\Prononciation ?\
  1. Relatif à Fort-de-France, commune française située dans le département de la Martinique.
    • Cependant, nous pensons que la situation évolue favorablement pour cette ville qui bénéficie de la déconcentration des activités foyalaises, comme le font déjà les communes du centre et sud Caraïbe (Ducos, Rivière-Salée, Trois-Ilets, Diamant.) — (Christian de Vassoigne, « Les transports routiers, agents indicateurs essentiels des dynamiques régionales martiniquaises », dans Quels transports dans les petites îles caraïbes ?, coordonné par Maurice Burac, Éditions Karthala & Éditions Géode Caraïbe, 1998, p. 84)
    • Depuis qu'il s'est retiré de la politique, les matinées du poète sont immuables. D'abord, il a nécessairement mal dormi dans sa discrète résidence de Redoute, sur les hauteurs foyalaises : âgé sans être un vieillard, il souffre d'insomnie […].— (Patrice Louis, Aimé Césaire: rencontre avec un nègre fondamental, entretiens réalisés à Fort-de-France le 26 novembre 2002 et le 28 mars 2003, Éditions Arléa, 2004, p. 8)
    • Ce cœur foyalais, empli de parfums d'antan, nous livre ses souvenirs de gloire passée. Le temps où cette vaste place arborée de 5 ha était crainte par les Foyalais à cause de ses mauvaises fréquentations est bien révolu. — (Le Petit Futé Martinique 2018)

Références[modifier le wikicode]

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.