frappadingue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De frappé et dingue, voulant tous deux dire « fou ». Attesté[1] et signalé[2] en 1956.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
frappadingue frappadingues
\fʁa.pa.dɛ̃g\

frappadingue \fʁa.pa.dɛ̃g\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) Complètement fou.
    • Et là, ils entendent à la radio qu’un tueur frappadingue s’est échappé d’un asile d'aliénés, avec un long crochet acéré à la place de la main. — (Institut national des langues, Civilisation orientales, Cahiers de littérature orale, 2000)
    • Totalement frappadingue du début à la fin, « En Büyük yumruk » est un sacré morceau, un audacieux mélange décomplexé de stock-shots, d’intrigue policière bidon, d’érotisme cheap, de comédie de bas étage et de combats montés à la serpe. — (Chronique de En Büyük yumruk sur www.nanarland.com)

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

→ voir fou

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

  1. René Fallet, La grande ceinture, page 137, 1956, Denoël. « — T’es frappadingue, L’Artisse, d’avoir viré les rideaux ! C’est vachement pas prudent ! »
  2. René Georgin, La prose d’aujourd’hui, page 38, 1956, André Bonne