frappé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : frappe

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Participe passé adjectivé puis substantivé de frapper.
L’emploi culinaire date de 1813 [1] : tisane de champagne frappée de glace — (Étienne de Jouy, L’Hermite de la Chaussée d’Antin).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin frappé
\fʁa.pe\

frappés
\fʁa.pe\
Féminin frappée
\fʁa.pe\
frappées
\fʁa.pe\

frappé \fʁa.pe\

  1. (Familier) Toqué ; dingue.
    • Ces considérations nous portaient donc à croire que l’histoire des bouts de corde était le produit de l’imagination de quelque amateur de l’horrible, de ces gens qui ne peuvent voir une hart se balançant à une branche d'arbre sans que leur esprit frappé ne mette un pendu au bout, avec des corbeaux décrivant leur affreuse courbe autour du supplicié pour en choisir les meilleurs morceaux; […]. — (Corneille Trumelet, Une page de l'histoire de la colonisation algérienne : Bou-Farik, Alger : chez Adolphe Jourdan, 1887, p. 5)
  2. (Musique) Battu de la main ou du pied en parlant d’une mesure, d’un temps.
    • Temps frappé.
  3. (Cuisine) Refroidi dans de la glace pilée.
    • De la vodka à siroter bien frappée.
    • Après quelques bières bien frappées et une bonne nuit au trais, tu te retrouveras dans de meilleures dispositions.
    • Une erreur courante consiste à servir les vins blancs trop frappés.
  4. (Par extension) Frais ; rafraichissant.
    • Au théâtre Gérard-Philippe, la troupe sert un cocktail d’émotions bien frappées, et d’une pétillante fraîcheur.
  5. Expressif ; qui sonne ; qui marque.
    • Ce sont de courtes maximes, bien frappées.
  6. Qui porte une empreinte.
    • Pendant la messe, elle lisait dans un livre de cuir noir, frappé d’une croix sur les deux plats ; elle s’y absorbait même avec une piété qui semblait étrange aux amis de ma très chère mécréante ; ils ne pouvaient pas deviner que le livre à figure de paroissien enfermait, en texte serré, le théâtre de Corneille… — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 106.)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
frappé frappés
\fʁa.pe\

frappé \fʁa.pe\ masculin

  1. (Musique) Temps de la mesure où l’on baisse le pied ou la main, pour la marquer.
    • Le levé et le frappé.
  2. (Cuisine) Ellipse de café frappé.
    • Un frappé rafraîchissant pour soirées chaudes.

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe frapper
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
frappé

frappé \fʁa.pe\

  1. Participe passé masculin singulier de frapper.
    • Cette recension sera en même temps un éloge funèbre; l’auteur, frappé d’un coup subit et ridicule du sort, ne saura pas ce que l’érudition pense de son livre. — (Revue belge d’archéologie et d’histoire de l’art, 1935)

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du français frappé.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
frappé
\Prononciation ?\
frappés
\Prononciation ?\

frappé \Prononciation ?\

  1. Boisson servie avec de la glace pilée.