fulguration

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) Emprunt savant au latin fulguratio. À comparer avec foudre.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fulguration fulgurations
\fyl.ɡy.ʁa.sjɔ̃\

fulguration \fyl.ɡy.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Lueur se produisant dans les hautes régions de l’atmosphère, en n’étant accompagnée d’aucun bruit.
  2. (Médecine) Action de la foudre sur les êtres vivants et par extension, tout accident causé par de fortes décharges électriques.
  3. (Médecine) (Vieilli) Thérapie qui repose sur l’utilisation de courants électriques à haute fréquence et haute tension pour soigner certains type de tumeurs et affections.
  4. (Par extension) Lumière vive et éclatante.
    • Tout un crépitement de coups de feu et d’éclatements de projectiles commença, et Bert vit autour de lui, l’enveloppant, l’engloutissant, le submergeant, une immense fulguration blanche accompagnée d’un coup de tonnerre semblable à l’explosion d’un monde. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 249 de l’éd. de 1921)
    • On ne voyait pas les tramways. […]. Pourtant les quais où ils roulaient, […], n'étaient guère éloignés, car la rue, quelquefois, tremblait à leur passage et les feux des pylônes de ciment et des toits des hangars émergeaient, ça et là, entre les murs où leurs reflets mettaient de soudaines fulgurations. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 41)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « fulguration »

Références[modifier le wikicode]