génance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Le mot appartient au français régional avec lequel il semble être devenu désuet. Il réapparait, comme l'indiquent Olivier Talon & ‎Gilles Vervisch, dans Le Dico des mots qui n'existent (toujours) pas , éd. Omnibus/Place des éditeurs, nouvelle édition, 2018 : « À l'origine, le mot génance semble plutôt appartenir à un argot ado. Il s'est sans doute répandu à travers les vidéos de youtubeur∙se∙s ou podcasteur∙se∙s qui n'hésitent pas à mettre en scène leurs moments de génance, pour finir par se retrouver dans des émissions de télé […]. »

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
génance génances
\ʒe.nɑ̃s\

génance \ʒe.nɑ̃s\ féminin

  1. État de gêne physique ou morale. — Note : Il se disait anciennement de l’état physique de la personne et il se dit aujourd'hui de son état moral, de son état d’âme.
    • « J'aimerais mieux, disait un des élèves de M. Chervin. avoir deux jambes de bois que d'être bègue : la génance pour moi serait moins grande. » Le bégaiement est, en effet, une cause de méprises parfois extrêmement pénibles, une gêne et une humiliation continuelles, […]. — (P. Chapron, « M. Chervin et les bègues », dans Études religieuses, philosophiques, historiques et littéraires, 19e année, 5e série, tome 7, Paris & Lyon, 1875, p. 76, note n° 1)
    • "Dossier M" et "La Chambre des époux" : 2 livres, la même génance. — (Titre d’un article de Grazia publié le 4 septembre 2017.)
    • Une nouvelle vidéo est en ligne ma soaifamily, les filles je compte sur vous pour pas que je me sente seule dans ma “génance” Ahahah (vous comprendrez) sinon dites moi, […]. — (soai14 M O O D, le 20 juillet 2018, sur Instagram (www.instagram.com))
    • Elle réagissait normal (juste un léger rire) et se laissait faire. Et même elle m'a donné ses 2 mains alors que je voulais en voir une. Je ne n'ai pas ressentis du tout de la génance ou quoi que ce soit. — (Dayv, « Étudiante dans ma classe », le 21 septembre 2018, sur AS/ArtdeSeduire.com (https:/forum-seduction.artdeseduire.com))

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Eugène de Chambure, Glossaire du Morvan: étude sur le langage de cette contrée comparé avec les principaux dialectes ou patois de la France, de la Belgique wallonne et de la Suisse romande, tome 2, Paris : chez H. Champion, 1878, p. 402
  • Éloi Guitteny, Le vieux langage du Pays de Retz: lexique du parler régional, Éditions Siloë, 2000, p. 139 — Note : Il y est indiqué au pluriel dans l'expression « Avoir des génances ».