gadget

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais gadget (même sens). Issu du nom français d’Émile Gaget, ami d’Auguste Bartholdi et entrepreneur d’un atelier de fonte de pièces de charpente métallique ayant servi à la construction dans les années 1880 de la Statue de la Liberté donnée par la France et érigée à New York.[1]
Une fois la statue livrée, Émile Gaget fabrique et vend avec succès aux États-Unis de nombreux modèles réduits de la statue sous la marque de sa filiale américaine « Gaget, Gauthier et Compagnie », puis divers autres accessoires promotionnels similaires et les Américains finissent par appeler gaget (mais avec la prononciation anglophone) d’après la marque commerciale tous ces accessoires sans réelle utilité.
L’orthographe se modifie lorsque le nom devenu commun revient en France avec la prononciation américaine autour de la Première Guerre mondiale, en oubliant son inventeur d’origine (l’histoire n’a retenu en France que le nom de Bartholdi, l’architecte de la statue originale et d’autres monuments aux États-Unis et en France).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gadget gadgets
\ɡad.ʒɛt\

gadget \ɡad.ʒɛt\ masculin

  1. (Anglicisme) Objet souvent ingénieux, mais presque toujours inutile sur le long terme.
    • Notre foyer s'équipait, se suréquipait de tous les appareils et gadgets qui simplifient la vie domestique. Grille-pain, brosse à dents électrique, chaîne 2 x 100 watts et autres remparts illusoires contre le vide de l'existence. — (Jean-Marie Callens, « Morituri te salutant », dans Des nouvelles de Palaiseau, HB éditions, 1994)
    • Le cosmophone est un des rares gadgets sonores distribués dans "Pif Gadget".— (Pif : le Top Ten des meilleurs gadgets, Jérôme Lachasse, site lefigaro.fr, le 20 juillet 2015)
    • Ça vous inspire quoi ? demanda-t-elle après quelques minutes […]. Les artifices, reprit-elle, les gadgets sophistiqués, pour une bagnole, ou une moto, ça s'appelle le customing ou le tuning. — (Danielle Thiery, Le festin des anges, éd. Versilio, 2012, chap. 35)
  2. (Par extension) Solution paraissant miraculeuse mais dont l’efficacité semble douteuse.
    • Plus personne ne croit aux gadgets mis en place par le gouvernement.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D'origine incertaine, ce mot est attesté par écrit en 1886, et a précédemment été utilisé, dans le langage parlé depuis les années 1870 selon l'Oxford English Dictionary. Une origine possible serait une déformation du mot français gâchette ou gagée. Une autre origine serait le nom de monsieur Gaget, inventeur et vendeur de miniatures de la statue de la Liberté (construite en 1886).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gadget
\ˈgæ.dʒɪt\
gadgets
\ˈgæ.dʒɪts\

gadget

  1. Gadget, instrument, outil, ustensile.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Barry Moreno, The Statue of Liberty, Arcadia Publishing, États-Unis, 2004 : p.27 (128 pp.).