Aller au contenu

galapiat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Paraît être une forme péjorative de galopin.
Singulier Pluriel
galapiat galapiats
\ɡa.la.pja\

galapiat \ɡa.la.pja\ masculin

  1. (Populaire) Homme grossier et sans valeur.
    • Quarante de galapiats, hurla-t-il rageusement en jetant quatre valets sur la table. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Comment ! Voilà un galapiat, un traîneur de rapière en chambre, qui non seulement manquerait de respect à ma femme, mais viendrait par-dessus le marché mettre la zizanie chez moi ? — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
    • Ce n'est pas rendre visite aux pigeons qu'il fallait faire, c'est les plumer et les rôtir dans la cuisine, galapiat ! gronda Mr Bennett. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Mystère de la forêt, 1933)
    • Certes, le galapiat ne manque pas d’importuner son entourage, mais il bénéficie toutefois dans l’opinion d’un crédit de sympathie. — (Daniel Lacotte, Petit précis des mots gaillards et polissons, 2013)

→ voir salaud

Prononciation

[modifier le wikicode]

Références

[modifier le wikicode]