galapiat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Paraît être une forme péjorative de galopin.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
galapiat galapiats
\ɡa.la.pja\

galapiat \ɡa.la.pja\ masculin

  1. (Populaire) Homme grossier et sans valeur.
    • Quarante de galapiats, hurla-t-il rageusement en jetant quatre valets sur la table. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Comment ! Voilà un galapiat, un traîneur de rapière en chambre, qui non seulement manquerait de respect à ma femme, mais viendrait par-dessus le marché mettre la zizanie chez moi ? — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
    • Ce n'est pas rendre visite aux pigeons qu'il fallait faire, c'est les plumer et les rôtir dans la cuisine, galapiat ! gronda Mr Bennett. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Mystère de la forêt, 1933)
    • Certes, le galapiat ne manque pas d’importuner son entourage, mais il bénéficie toutefois dans l’opinion d’un crédit de sympathie. — (Daniel Lacotte, Petit précis des mots gaillards et polissons, 2013)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir salaud

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]