gigoter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1743) → voir giguer et -oter. Apparaît en 1694 dans le sens de « donner des coups de pied ».

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

gigoter \ʒi.gɔ.te\ intransitif ou transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Remuer continuellement les jambes.
    • J’en ai connu, des prêtres, qui s’habillaient en bourgeois pour aller voir gigoter des danseuses. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)
    • D’un coup de rasoir, je lui coupai la tête, et le tronc, d’où un flot de sang s’échappait, gigota quelques secondes sur le parquet. (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Cet enfant ne fait que gigoter. — Cet enfant ne fait que gigoter les jambes.
  2. (Québec) (Par extension) Remuer, tortiller.
    • L’anguille gigote.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

  • gigotter (orthographe désuète, sauf au Québec)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]