grécité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de grec avec le suffixe -ité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
grécité grécités
\gʁe.si.te\

grécité \ɡʁe.si.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est grec (relativement à la langue ou relativement au pays).
    • Ensuite, quel changement, et pas seulement ici, des structures de l’État, de la civilisation romaine elle-même… ? Celle-ci est à jamais effacée en Afrique, passe de la latinité à sa grécité d’origine en Orient, est barbarisée en Occident. — (Marc Ferro, Histoire de France, 2001)
    • Nous voici loin de l’Éléonore de Parny; aux grécités badines et frivoles, succède l’expression mystérieuse de ce que l’âme a de plus éthéré et de plus inexprimable. — (Henri Blaze de Bury, Tableaux romantiques de littérature et d'art, 1878)
    • L’armée qui défend la grécité et la Syrie est née romaine et le reste, bien qu’y servent des officiers d’origine gréco-syrienne, dont un grand-oncle de Libanios admiré de son petit-neveu. — (Paul Veyne, L’Empire gréco-romain, 2014)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]