guarana

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : guaraná

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du portugais guaraná.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
guarana guaranas
\ɡwa.ʁa.na\

guarana \ɡwa.ʁa.na\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Botanique) Arbuste de la famille des sapindacées originaire de l’Amazonie brésilienne.
    • Au Brésil, la guarana est cultivée dans les États de l'Amazonas (où il pousse à l'état sauvage), du Mato-Grosso et de Bahia.
  2. Pâte ayant l’aspect de cacao grossièrement broyé, et qui est préparée par les Guaranis du fleuve Uruguay et du Para à base de grains de cet arbuste.
    • Le guarana favorise le travail intellectuel, et, chez la plupart des hommes, agit avec plus d’efficacité que le thé, le café et le maté. — (Paul Moktegazza, Du guarana, nouvel aliment nervin, dans Bulletin général de thérapeutique médicale, chirurgicale, vol.73, page 173, Société de thérapeutique, 1867)
    • Le village de Silves, bâti sur la gauche de l’Amazone, la bourgade de Villa Bella, qui est le grand marché de guarana de toute la province, restèrent bientôt en arrière du long train de bois. Ainsi fut-il du village de Faro et de sa célèbre rivière de Nhamundas, sur laquelle, en 1539, Orellana prétendit avoir été attaqué par des femmes guerrières qu’on n’a jamais revues depuis cette époque, — légende qui a suffi pour justifier le nom immortel du fleuve des Amazones. — (Jules Verne, La Jangada, 1881)
    • Caféine. — Existe dans beaucoup de plantes, café, thé, cola, maté, guarana. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
  3. Soda fabriqué à base d’extraits de cette plante.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • guarana sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]