guipure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1393) Composé de guiper et -ure.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
guipure guipures
\ɡi.pyʁ\

guipure \ɡi.pyʁ\ féminin

  1. (Textile) Sorte de dentelle de fil ou de soieil y a de la cartisane.
    • Je voudrais bien qu’on fît de la coquetterie
      Comme de la guipure et de la broderie
      . — (Molière, L’École des maris, acte II scène 9 - cité par le Littré)
    • Devant moi s’étendaient en nappe blanche les terres stériles des Syrtes, piquées des mouchetures de leurs rares fermes isolées, bordée de la délicate guipure des flèches des lagunes. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, 1951)
    • Et Jasper Hobson, étendant la main vers le sud, montrait l’espace infini qui s’étendait devant ses yeux, vaste plaine blanche, capricieusement découpée comme une guipure. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • …campanules, marguerites, liserons et chèvrefeuilles le couvrent d’une guipure dense et bleue, finement dessinée. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • De ses mains ferventes et pures,
      Elle a couché l’astre vital,
      Dans les somptueuses guipures,
      Du grand linceul occidental.
      — (Anatole Le Braz, Thrène, 1859/1926)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

du français

Nom commun [modifier le wikicode]

guipure

  1. (Textile) Guipure.

Voir aussi[modifier le wikicode]