gymnasiarque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien γυμνασιάρχης, gumnasiarkhês.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gymnasiarque gymnasiarques
\Prononciation ?\

gymnasiarque \Prononciation ?\ masculin

  1. (Antiquité) Chef du gymnase ; celui qui avait la surintendance du gymnase.
    • La dignité de gymnasiarque était une espèce de magistrature religieuse.
  2. (Rare) (Gymnastique) Professeur de gymnastique ou celui qui fait des exercices de gymnastique.
    • Un gymnasiarque américain, Juan Garcon, un tout jeune homme très robuste et potelé, a régalé les Pradéens de séances de gymnastique très intéressantes. — (Le Progrès (Prades) du 3 mars 1883)
    • Satan poussait dans les feux de la lubricité cavalcadante et dévorante ses troupeaux de nonnes charnues et de moines ityphalliques, gymnasiarques de l'amour et virtuoses des accouplements monstrueux. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 84)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]