hébertiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom) De Hébert, patronyme de Jacques-René Hébert, journaliste radical et homme politique français.
(Adjectif) De Hébert, patronyme de Georges Hébert, officier de marine et éducateur français, avec le suffixe -iste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
hébertiste hébertistes
\e.bɛʁ.tist\

hébertiste \e.bɛʁ.tist\ masculin et féminin identiques

  1. (Histoire de la révolution française) Partisan du membre de la commune Hébert, ultra-révolutionnaire qui rédigeait le journal intitulé : le Père Duchesne.
    • Ainsi Chassard, ex-vicaire de la paroisse... de Saint-Germain l'Auxerrois, d'abord feuillant, puis fayettiste, puis brissotin, puis hébertiste, puis robespierrot, et définitivement contre-révolutionnaire décidé. — (Ferdinand Brunot, Histoire de la langue française des origines à 1900, tome 9 : La révolution et l'Empire, Armand Colin, 1927, part.2 — 1937, p.842)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hébertiste hébertistes
\e.bɛʁ.tist\

hébertiste \e.bɛʁ.tist\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne l’hébertisme, doctrine éducative de Georges Hébert, en particulier dans le domaine de l’éducation physique.
    • Delaplace s’intéresse à l’évolution de l’œuvre hébertiste, en suivant la problématique de la diffusion scolaire de l’éducation physique créée par Hébert. Il démontre que l’histoire de la Méthode Naturelle est celle des rendez-vous manqués avec l’école et en explique les raisons. — (Sylvain Villaret et Jean-Michel Delaplace, La Méthode Naturelle de Georges Hébert ou « l'école naturiste » en éducation physique (1900-1939), revue Staps 2004/1 (no 63))
    • Les membres du club y pratiquent régulièrement des activités variées autour des parcours hébertistes, aménagés dans la forêt de pins et dans le vignoble. Grimpers de corde, courses, lancers de poids, parcours d'éducation physique générale... sont des épreuves couramment pratiquées ainsi que les entraînements natation et sauvetage dans la piscine municipale. — (Centre Hébertiste de La Brède - CHB, decathlondom.franceolympique.com, 7 juin 2016)
    • « Créé par Georges Hébert au début du XXe siècle, il s’agit d’une méthode de gymnastique, mais qui s’inspire de gestes naturels » explique Monique Fargier, du centre hébertiste nantais. — (La gymnastique naturelle du centre hébertiste, ouest-france.fr, 30 septembre 2013)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]