illuminer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin illuminare.

Verbe [modifier]

illuminer \i.ly.mi.ne\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Éclairer d’une vive lumière.
    • […]; de temps en temps seulement un éclair livide illuminait les appartements sombres d’un reflet bleuâtre qui disparaissait aussitôt. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. II)
    • Aussitôt, comme par enchantement, tout l'établissement s’illumine. L’électricité jaillit de tous côtés. — (Jacques Mortane, La guerre des airs : Traqués par l'ennemi, p.69, Baudinière, 1929)
    • Toute la ville était illuminée par les feux de joie qu’on avait allumés dans les rues.
  2. (Par extension) Garnir d’illuminations.
    • (Absolument)Aujourd'hui tout est devenu si confus que les curés prétendent être les meilleurs de tous les démocrates ; ils ont adopté la Marseillaise pour leur hymne de parti ; et si on les en priait un peu fort, ils illumineraient pour l'anniversaire du 10 août 1792. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.303)
    • Illuminer les édifices publics, une place.
    • Illuminerez-vous ce soir ?
  3. (Figuré) Éclairer l’esprit ; rendre compréhensible.
    • Il lui arrivait même de s'émerveiller de la facilité, de la promptitude avec laquelle il avait illuminé ces arcanes, hier encore ténébreux et rébarbatifs. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 116)
  4. (Par extension) (Religion) Éclairer l’âme.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]