inclinaison

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De incliner avec le suffixe -aison → voir inclination et déclinaison.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
inclinaison inclinaisons
\ɛ̃.kli.nɛ.zɔ̃\

inclinaison \ɛ̃.kli.nɛ.zɔ̃\ féminin

  1. Obliquité des lignes droites ou des surfaces planes sur le plan de l’horizon.
    • Si nous portons la largeur de base du talus contre la pyramide à 100 mètres, le cubage de la rampe atteint 717.000 m3, et si dans ce dernier cas nous réduisons l’inclinaison de la rampe à 15°, le cubage dépasserait légèrement un million de mètres cubes. — (Jean-Philippe Lauer, Observations sur les pyramides, n° 30 de la Bibliothèque d'étude, Imprimerie de l'Institut français d'archéologie orientale, 1960, p. 58)
    • L’inclinaison du terrain facilite l’écoulement des eaux.
    • L’inclinaison de ce mur est très sensible.
    • L’inclinaison de l’axe de la terre sur l’écliptique.
  2. (Mathématiques) Relation d’obliquité.
    • L’inclinaison de deux plans l’un sur l’autre.
    • Angle d’inclinaison.
  3. Inclination, penchant du cœur, des sentiments.
    • Les inclinaisons naissantes après tout, ont des charmes inexplicables, et tout le plaisir de l'amour est dans le changement. — (Molière, Don Juan, acte I, scène 2)
  4. (Géographie) Angle formé avec le pôle Nord magnétique.
    • Le terrain ardoisier montre une succession de schistes et de quartzites des nuances les plus diverses, dont l’inclinaison générale est vers le sud de la boussole. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 15)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]