penchant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De pencher.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin penchant
\pɑ̃.ʃɑ̃\

penchants
\pɑ̃.ʃɑ̃\
Féminin penchante
\pɑ̃.ʃɑ̃t\
penchantes
\pɑ̃.ʃɑ̃t\

penchant

  1. Qui penche, qui est incliné.
    • Un mur penchant.
    • Une muraille penchante.
  2. Pente, terrain qui va en baissant.
    • Le penchant d’une colline.
  3. (Figuré) Qui est dans le déclin, qui est sur son déclin.
    • Une fortune penchante.
    • Il vit l’empire penchant et prêt à s’écrouler.
    • Être sur le penchant de sa ruine, être sur le point d’être ruiné, d’être détruit.
    • Cet état est sur le penchant de sa ruine.


Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
penchant penchants
\pɑ̃.ʃɑ̃\

penchant \pɑ̃.ʃɑ̃\ masculin

  1. (Figuré) Propension, inclination naturelle pour quelqu'un ou quelque chose.
    • Un autre capitaine […] se promenait avec une Bible et exploitait le goût des indigènes pour le merveilleux et leur penchant à discuter les légendes bibliques, qui par certains côtés ressemblent à leurs légendes païennes, […]. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Pourtant, comme tous les engouements semblables, la francophilie est un phénomène à sens unique. Un groupe national manifestant un tel penchant affectif, intellectuel ou politique n'obtient pas, en retour, de la grande puissance honorée une meilleure connaissance de ses réalités. — (Kosta Christitch, La résistance serbe: chroniques, L’Age d'Homme, 1999, p. 84)
    • […] ; le chatbot CYBERLOVER a attiré l'attention des autorités en raison de son penchant à amener les internautes à divulguer suffisamment d'informations personnelles pour que leur identité puisse être usurpée. — (Stuart Russell & ‎Peter Norvig, Intelligence artificielle, édition française supervisée par Fabrice Popineau, Pearson Éducation France, 3e éd., 2010, p.1076)
    • L’homme de la rue se représente l'amateur de vexillologie forcément âgé et probablement militaire ou ayant un penchant pour tout ce qui touche à l'art militaire. — (Raphaël Delpard, La Fabuleuse histoire du drapeau français: Les secrets du symbole de la France, Éditions Marie B, 2016, chap. 30)
  2. Pendentif.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe pencher
Participe Présent penchant
Passé

penchant \pɑ̃.ʃɑ̃\

  1. Participe présent de pencher.
    • Je soulève sententieusement le large couvercle et, me penchant, la loupe en avant, me mets à redéchiffrer l’inscription sur la photo avec une attention cette fois terriblement soutenue… et de nouveau, implacablement, je relis « au fond du gouffre ». — (Gilbert Pineau, Le déclic, 1970, chapitre XV)

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français penchant.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
penchant
\pɛn.tʃənt\
penchants
\pɛn.tʃənts\

penchant

  1. (Gallicisme) (Soutenu) Penchant.
    • She has a penchant for fancy clothes.

Synonymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • penchant sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg