pente

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin vulgaire *pendita, participe passé féminin substantivé de pendere : « chose pendue ou pendante, chose penchée ».

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
pente pentes
\pɑ̃t\

pente \pɑ̃t\ féminin

Rue de la Pente, Auderghem, Belgique.
  1. Inclinaison d’un terrain ; toute déclivité en montée ou en descente.
    • …on avait établi, dans toutes les rues en pente avoisinant l’école, de superbes glissades. — (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Les pentes vertes du mont San Giachinno, au Sud de l’île, contrastaient étrangement avec la partie Nord [sic], hérissée de petits cônes volcaniques et presque entièrement dépourvue de végétation. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Par exemple, sur les premières pentes du mont Ventoux, la jolie commune de Bédoin, qui avait 1922 habitants, n’en a plus que 1546. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Sur la pente des toits exposés au soleil, la neige commença à mollir, puis elle fondit presque aussitôt et un bruit d'eau dégorgeant des chanlates ou ruisselant des tuiles sur la chaussée, annonça le dégel. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 157)
    • La pente du glacier nous est donnée par l’altitude des cordons morainiques, soit une pente de 100 m pour 4 km (2,5 %). — (Sylvain Coutterand et Gérard Nicoud, Les Stades de retrait du glacier de l’Arve entre le verrou de Cluses et l’ombilic de Chamonix (Vallée de l’Arve, Haute-Savoie), Quaternaire, 16, (2), 2005, pp. 85-94)
  2. (Figuré) Inclination, propension, tendance.
    • Suivre sa pente.
    • C’est sa pente naturelle.
    • Il se laisse aller où l’incline sa pente.
  3. (Tapisserie) Pièce d’étoffe qui tombe du ciel de lit, du lambrequin ou du bandeau d’une fenêtre.
    • Les pentes du lit.
    • Une pente de damas.
  4. (Spécialement) Partie latérale d’une tente qui pend verticalement.
  5. (Analyse) (Géométrie) Coefficient directeur.

Synonymes[modifier]

inclinaison de terrain
inclination, propension, tendance.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « pente [pɑ̃t] »

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Griko[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral [modifier]

pente \Prononciation ?\

  1. Cinq.

Références[modifier]

Portugais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin pecten.

Nom commun [modifier]

pente \Prononciation ?\ masculin

  1. Peigne.