lit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : lít

Conventions internationales[modifier | modifier le wikicode]

Symbole[modifier | modifier le wikicode]

lit

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du lituanien.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin lĕctus (sens identique) lui-même issu de l’indo-européen legh, (« coucher »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lit lits
/li/
Femme allongée dans un lit.

lit /li/ masculin

  1. (Mobilier) Meuble sur lequel on se couche pour dormir, généralement composé d’un cadre de bois ou de métal, qu’on garnit d’un sommier ou d’une paillasse, d’un ou plusieurs matelas, d’un traversin, d’un ou plusieurs oreillers, de draps et de couvertures.
    • Le Curé, en mourant, devait laisser à son successeur, un lit garni, un pot de cuivre , un crémail, quelques petits meubles de bois et une poêle à frire. (A.-D. Thiéry, Histoire de la ville de Toul et de ses évêques, Paris, Roret, Nancy, Grimblot & Raybois & Toul, Vve Bastien, 1841, p.303)
    • Oui, sans doute, il est pitoyable que des personnes aisées occupent indûment des lits dans les hôpitaux. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
    • Au lit, ils enlevaient leurs lunettes d'abord et leurs râteliers ensuite dans un verre et plaçaient le tout en évidence. (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Denoël, 1932, p155 - éd.1942)
    • La victime, face contre terre, était coincée dans la ruelle du lit, fesses en l’air. Pas besoin d’être diplômé de la faculté Xavier-Bichat pour comprendre qu’il était raide mort. (Patrick de Funès, Médecin malgré moi, 2008)
  2. (Par analogie) Tout lieu où l’on peut se coucher.
    • […] et, allongé sur un lit d’ordures humides, un cochon tout rose, assoupi, grognait en rêvant. (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Un lit de gazon, de fougère, de verdure.
    • Être couché sur un lit de roses, jouir d’un état de mollesse, de plaisir, de félicité.
  3. (Par métonymie) Cadre de bois ou de métal, indépendamment de la literie.
    • Un lit de bois de noyer, d’acajou, de merisier, de chêne.
    • Monter, démonter un lit.
  4. (Par métonymie) Literie.
    • Un bon lit.
    • Un lit très doux.
    • Un lit trop dur.
    • Faire son lit, le mettre en tel état qu’on puisse y coucher.
  5. (Par extension) Couche régulière de matière quelconque.
    • Le camion avait déversé un lit de gravier.
    • Dans ce terrain vous trouverez un lit de terre, puis un lit d’argile, puis un lit de sable.
    • Le lit d’un banc de pierre dans la carrière, d’une assise dans une construction de pierre, le dessus et le dessous d’un banc de pierre, d’une assise.
    • Un lit de fumier, de terreau.
    • Déposez le filet de bœuf sur un lit de légumes.
  6. Canal occupé par une rivière ou un fleuve.
    • Le bateau, mal conduit et chargé outre mesure, alla donner dans un de ces bas-fonds qui encombrent le lit de la Loire, et y resta engravé. (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
    • Ce dernier avait décidé de choisir comme champ de bataille le lit asséché de la rivière Minato, mais Kusunoki Masashigé, consulté, aurait été d'avis de ne pas rompre le fer à cet endroit, […]. (François Toussaint, Histoire du Japon, Fayard, 1969, p.208)
    • La populiculture représente un risque non négligeable de « pollution génétique » à partir des peupliers noirs naturels présents dans le lit de la Loire. (Hervé Piégay, Guy Pautou & Charles Ruffinoni, Les forêts riveraines des cours d'eau: écologie, fonctions et gestion, Institut pour le développement forestier, 2003, p.324)
  7. (Figuré) Union, mariage en rapport avec la naissance des enfants.
    • Les enfants d’un second lit figurent aussi dans cet arbre généalogique.
    • La mère payait déjà très-difficilement les mois de collège de son aîné, Florent, l’enfant du premier lit. (Émile Zola, Le Ventre de Paris , 1873)
  8. (Marine) Direction du vent, d’un courant.
    • Le lit du vent, d’un courant,

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Meuble
couche féminin, paddock masculin (Familier), pieu masculin (Familier), plumard masculin (Familier), plume masculin (Familier)
Couche de matière
couche, strate, dépôt
Espace habituellement occupé par un cours d’eau (lit mineur, lit ordinaire ou lit apparent)
cours, fond
Espace occupé par un cours d’eau en crue (lit majeur ou lit d'inondation)
plaine d'inondation

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Meuble

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe lire
Indicatif Présent
il/elle/on lit
Imparfait
Passé simple
Futur simple

lit /li/

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de lire.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin lectus.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Cas sujet liz lit
Cas régime lit liz

lit /lit/ masculin

  1. Lit.
  2. Couche.
  3. Tas.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle lit 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du verbe light, issu de l’anglo-saxon lihtan.

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

lit /Prononciation ?/

  1. Participe passé et prétérit de light.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Polonais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

lit /lit/ masculin

  1. (Chimie) Lithium.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • lit sur Wikipédia (en polonais) Article sur Wikipédia
Précédé
de hel
Éléments chimiques en polonais Suivi
de beryl

Suédois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

lit /Prononciation ?/ commun

  1. Confiance.
    • Sätta sin lit till Gud.
      Mettre sa confiance en Dieu.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Ferdinand SchulthessSvensk-fransk ordbok, 1922, 1ère édition. (lit)