bar

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Bar, bár, Bär, bär, bår, Bar., -bar,

Sommaire

Conventions internationales[modifier]

Symbole [modifier]

bar

  1. (Métrologie) Symbole du bar, unité de mesure de la pression valant 105 pascals.
  2. (Linguistique) Code ISO 639-3 (alpha-3) du bavarois.
Note[modifier]
Les seuls multiples du fbar au Gbar (inclus) sont usités, sauf dabar. Les grands multiples en physique de haute pression, les petits pour exprimer la résolution des mesures ou des pressions de vapeur.

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Endroit où boire) (Date à préciser) De l’anglais bar, lui-même du français barre.
(Poisson) (fin du XIIe siècle) Du moyen néerlandais baers, baerse, barse (« perche, bar »), apparenté rattacher au moyen néerlandais borstel (« poil, soie, brosse »), ce poisson ayant été ainsi nommé en référence à ces dangereuses épines dorsales.
(Unité de poids) (Date à préciser) Du grec ancien βάρος, báros (« pesanteur »).
(Objet pair du foo) (Date à préciser) De l’anglais bar.

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
bar bars
\baʁ\
Un bar.

bar \baʁ\ masculin

  1. Comptoir où se servent les boissons.
    • Un bar en acajou.
    • Ils sont tous les deux accoudés au bar.
    • Un petit bar qui sert autant pour le service que de caisse, un pâle tapis usé qui semble résister aux aléas de l’hiver, un mur de briques, de petites tables collées et hop!, le tour est joué pour simplement laisser filer le temps et découvrir le charme discret de cette maison. — (Le Devoir, 16 février 2007)
  2. (Par métonymie) Débit de boissons.
    • J’avais pour invité, dans un bar de Montmartre, le chasseur d’une boîte de nuit qui, sous son beau costume, abritait une nature inquiète. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928 ; Préface de la 3e édition de 1929)
    • Au fond d’un bar fallacieusement intitulé La Jeunesse, un phonographe tournait et répandait des gargouillements sonores d’accordéon. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 41)
    • La cigarette est bannie des bars, pubs et restaurants en Irlande, Norvège, Malte, Écosse et à compter de l’été 2007 au Royaume-Uni. — (Le Monde, 4 octobre 2006)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus bar figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bière (boisson).

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
bar bars
\baʁ\
Dicentrarchus labrax (Belgium).jpg

bar \baʁ\ masculin

  1. (Ichtyologie) Poisson de mer dont la chair blanche est délicatement parfumée, appartenant aux genres Dicentrarchus sur Wikispecies Article sur wikispecies et Morone sur Wikispecies Article sur wikispecies, variante de loup de mer (poisson).
    • Le bar commun peut atteindre, au maximum, 100 cm pour un poids de 10 kg à 12 kg. — (ifremer.fr)
    • Les bars arrondis, ouvrant une bouche énorme, faisant songer à quelque âme trop grosse, rendue à pleine gorge, dans la stupéfaction de l’agonie. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 3[modifier]

Singulier Pluriel
bar bars
\baʁ\

bar \baʁ\ masculin

  1. (Métrologie) (Désuet)
    • Bar ou Millier, ou 100 myriagrammes, poids égal au mètre cube d’eau qui pèse 1000 kilogrammes ; le bar remplace l’ancien tonneau de mer ; il vaut env. 2043 liv. poids de marc ; voy. pag. 189 et suiv. — (Abbé Louis Ramel, Système métrique, ou Instruction abrégée sur les nouvelles mesures, Mme Fauche, Neuchâtel, 1808)
    • BAR. Mot qui, dans le principe, faisait partie de la nomenclature du système métrique français, et désignait un poids de 1000 kilogrammes. Cette dénomination, aujourd’hui inusitée, a été remplacée par celle de millier ou tonneau. Voyez ces mots.
      Le bahar ou candi, poids des Indes orientales, porte quelquefois aussi le nom de bar. Voyez Bahar.
      — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
  2. (Métrologie) Unité de mesure de pression des fluides, égale à exactement 100 000 pascal (Pa) et proche de la valeur moyenne de la pression atmosphérique au niveau de la mer.
    • Hors du Système international (SI), le bar dérive de la barye (1 bar = 1 000 000 baryes), unité de pression du Système CGS. En Europe, depuis 1992, l’utilisation du bar est toujours permise mais non recommandée.
    • Viennent ensuite les conduites forcées qui mènent l’eau jusqu’aux turbines. Ces impressionnants tuyaux en acier de 1,9 à 2,3 mètres de diamètre peuvent supporter une pression de 28 bars. — (Ludovic Dupin, La Centrale qui a électrifié la Bavière, dans L’Usine nouvelle, n°3252, 8 septembre 2011, page 8)
Note[modifier]
Étant donné que bar est à la fois un symbole (voir la section conventions internationales) et un nom commun, il peut être invariable (en tant que symbole international) ou s’accorder[1].

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 4[modifier]

Singulier Pluriel
bar bars
\baʁ\

bar \baʁ\ masculin

  1. (Programmation informatique) Entité non spécifiée, qui suit généralement une première entité appelée foo.
    • Supposons que nous avons deux objets foo et bar.

Traductions[modifier]

Nom commun 5[modifier]

Singulier Pluriel
bar bars
\baʁ\

bar \baʁ\ masculin

  1. (Désuet) Variante de bard.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « bar [baʁ] »

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Afar[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar \Prononciation ?\

  1. Nuit.

Albanais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar \ˈbar\

  1. Herbe.

Allemand[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier]

bar \ˈbar\ ou \ˈbaːɐ\

  1. Découvert, nu.
  2. Comptant.

Préposition [modifier]

bar \ˈbar\ ou \ˈbaːɐ\ (Suivi du génitif)

  1. Sans.

Prononciation[modifier]

  • (Région à préciser) : écouter « bar [ˈbar] »


Homophones[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar masculin

  1. Rempart.

Synonymes[modifier]

Nom commun [modifier]

bar masculin

  1. Homme, mari.

Variantes[modifier]

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français barre.
(Informatique) Du jargon militaire FUBAR, initiales de fouled up beyond all repair (« endommagé au-delà de toute réparation »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
bar
\ˈbɑɹ\
ou \ˈbɑː\
bars
\ˈbɑɹz\
ou \ˈbɑːz\

bar \ˈbɑɹ\ (États-Unis), \ˈbɑː\ (Royaume-Uni)

  1. Barre.
    • A bar of round, square, hexagonal, or octagonal section, or of rectangular section.
      Une barre de section ronde, carrée, hexagonale, octogonale ou rectangulaire.
  2. Bar (sens 1,2,3); rade (Familier) (1), débit de boissons (1).
  3. Barreau.
    Prison bars, bars of an animal cage.
  4. (Droit) Barreau.
    After obtaining her law degree, she was admitted to the bar.
  5. (Programmation informatique) Bar (nom arbitraire pour un objet ou une fonction).
    • Suppose we have two objects, foo and bar.
      Supposons que nous ayons deux objets foo et bar.
  6. (Géographie) Barre.
    • A bar of land separates the lagoon from the sea.
  7. (Héraldique) Fasce étroite, divise.

Dérivés[modifier]

  • (Royaume-Uni) barrister (membre du barreau, avocat plaideur qui assure la défense d’un client devant la Cour par opposition au solicitor qui assure la défense de son client mais ne plaide pas, il transmet son dossier au barrister)

Verbe [modifier]

Temps Forme
Infinitif to bar
\ˈbɑɹ\
Présent simple,
3e pers. sing.
bars
\ˈbɑɹz\
Prétérit barred
\ˈbɑɹd\
Participe passé barred
\ˈbɑɹd\
Participe présent barring
\ˈbɑɹ.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

bar \ˈbɑɹ\ (États-Unis), \ˈbɑː\ (Royaume-Uni) transitif

  1. Bloquer le passage de quelqu’un.
    • To bar is to obstruct the passage of (someone or something).
  2. Interdire.
    • I couldn’t get into the nightclub because I had been barred : je n’ai pas pu rentrer dans cette boîte parce qu’on m’en a empêché.
  3. Fermer avec une barre, barricader.
    • Bar the door : barricader la porte.

Préposition [modifier]

bar \ˈbɑɹ\ (États-Unis), \ˈbɑː\ (Royaume-Uni)

  1. Sauf.
    • He invited everyone to his wedding bar his ex-wife.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

  • États-Unis : écouter « bar [bɑɹ] »

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • Bar sur Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg
  • Bar (law) sur Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
bar
\baɾ\
bares
\baɾ.es\

bar \baɾ\ masculin

  1. Abreuvoir.

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar \bar\ masculin invariable

  1. Café, bistro.
  2. Abreuvoir.
  3. Bar, buffet.

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier]

bar \Prononciation ?\

  1. Sévère, austère.
    • bar en boos : long et méchant.
    • (Contexte) Je ne prévoyais pas ce qui arriverait, mais je savais, je savais qu’il arriverait quelque chose, et que la vie est longue et méchante et qu’il faut être capable de tout supporter. — (Sébastien Japrisot, L’été meurtrier, France Loisirs, p. 149)

Adverbe [modifier]

bar \Prononciation ?\

  1. Affreusement, rudement.
    • ik heb het bar druk : je suis surchargé.

Nom commun [modifier]

bar \Prononciation ?\

  1. Bar, buffet.
  2. (Physique) Bar.
  3. (Sport) Barre.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Norvégien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar \Prononciation ?\ masculin

  1. Bar, buffet.

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar \Prononciation ?\ (graphie normalisée) masculin

  1. Bar.

Références[modifier]

Portugais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?) (pluriel à préciser)

  1. Abreuvoir.

Roumain[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar \baɾ\

  1. Abreuvoir.

Slovène[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Duel Pluriel
Nominatif bar bara bari
Accusatif bar bara bare
Génitif bara barov barov
Datif baru baroma barom
Instrumental barom baroma bari
Locatif baru barih barih

bar \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. Bar (établissement où l’on consomme des boissons).

Suédois[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier]

Déclinaison de bar Positif Comparatif Superlatif
Attributif Prédicatif
Singulier Indéfini Commun bar barare barast
Neutre bart
Défini Masculin bare baraste
Autres bara baraste
Pluriel bara baraste barast

bar \Prononciation ?\

  1. Découvert, nu.
    • Vara bar i bringan.
      Avoir la poitrine découverte.
    • Bar värja.
      Épée nue.

Synonymes[modifier]

Nom commun [modifier]

Commun Indéfini Défini
Singulier bar baren
Pluriel barer barerna

bar \Prononciation ?\ commun

  1. (Métrologie) Bar.
  2. Bar. (établissement où l’on consomme des boissons)

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Anagrammes[modifier]

Tchèque[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’anglais bar.

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif bar bary
Vocatif bare bary
Accusatif bar bary
Génitif baru barů
Locatif baru barech
Datif baru barům
Instrumental barem bary

bar \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. Bar, comptoir ou débit de boisson.
    • Zákazů kouření v barech a restauracích evropských zemí přibývá.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Anagrammes[modifier]

Tatar de Crimée[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier]

bar \Prononciation ?\

  1. Il y a.

Turc[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

bar \bɑɾ\

  1. Abreuvoir.

Turkmène[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier]

bar \Prononciation ?\

  1. Il y a.