comptoir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De compte avec le suffixe -oir.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
comptoir comptoirs
\kɔ̃.twaʁ\

comptoir \kɔ̃.twaʁ\ masculin

  1. Sorte de bureau ou de table longue et étroite sur laquelle le marchand comptait autrefois l’argent et où maintenant le vendeur étale la marchandise.
    • Autour d’une table, un groupe d’hommes étaient rassemblés, et une femme de trente à trente-cinq ans s’accoudait sur le comptoir. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 385 de l’éd. de 1921)
    • Le comptoir du marchand de vin est l’endroit où il débite le vin.
  2. Dans un café ou un bar, meuble haut sur lequel sont servies les boissons.
    • Or le bar était vide. Léon, à son comptoir dormassait, en chandail, tandis que sa chienne, près de lui, sur une chaise, veillait. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • On ne fait plus d'enfants, chez nous, sauf dans les coins pouilleux, dans les milieux de misère, certains samedis de paye, après stations devant les comptoirs des bistrots. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 75)
    • Les ivrognes, maintenant accoudés au comptoir, braillaient une chanson dont ils n'avaient retenu que quelques paroles. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Je commande un pastis, et je promène mon œil dans la salle. Rien que de très ordinaire : au bout du comptoir, un client quelconque joue au 421 avec une brune au décolleté vertigineux. — (Roger Borniche, L'indic, Grasset, 1977, chap.11)
  3. (Commerce) (Banque) Lieu, bureautravaillent les commis, où se font et se reçoivent les paiements, etc.
    • Comptoir d’escompte.
  4. Bureau général de commerce d’une nation en pays étranger.
    • La plupart des passagers sont des marchands danois qui vont visiter leurs comptoirs d’Islande ou leurs pêcheries des îles Féroë. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 24)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Meuble sur lequel sont servis les boissons :

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Bureau de commerce d’une nation en pays étranger : factorerie
  • Aide sur le thésaurus comptoir figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boutique.

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • comptoir sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]