baro

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Baro, Baró, báró, barò, baro-, *baro-

Afar[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

baro \Prononciation ?\

  1. (Botanique) Poireau.

Bambara[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

baro \Prononciation ?\

  1. Conversation.

Apparentés étymologiques[modifier]

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin baro.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
baro
\ˈba.ro\
bari
\ˈba.ri\

baro \ˈba.ro\ masculin

  1. Tricheur.

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe barare
Indicatif Présent (io) baro
Imparfait
Passé simple
Futur simple

baro \ˈba.ro\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de barare.

Anagrammes[modifier]

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) Apparenté à [1] bardus lui-même à brutus, → voir varo et Varro.
(Nom 2) Du grec ancien βαρύς, barús (« lourd ») selon Isidore (voir citation ci-dessous) ; du gotique baro (« homme ») → voir baron ; mot que Julius Pokorny apparente à fero.

Nom commun 1 [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif baro baronēs
Vocatif baro baronēs
Accusatif baronem baronēs
Génitif baronis baronum
Datif baronī baronibus
Ablatif baronĕ baronibus

bāro \Prononciation ?\ masculin

  1. (Rare) Lourdaud, balourd.
    • haec cum loqueris, nos barones stupemus, tu videlicet tecum ipse rides, Cic. Fin. 2, 23, 76

Dérivés[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif baro baronēs
Vocatif baro baronēs
Accusatif baronem baronēs
Génitif baronis baronum
Datif baronī baronibus
Ablatif baronĕ baronibus

bāro \Prononciation ?\ masculin

  1. Mercenaire.
    • Mercennarii sunt qui serviunt accepta mercede. Idem et barones Graeco nomine, quod sint fortes in laboribus. βαρύς enim dicitur gravis, quod est fortis. — (Isidore de Séville, Etymologiarum libri, IX, 4)
  2. Homme → voir vir en latin classique.
    • Si quis baronem ingenuum de via sua ostaverit aut inpinxerit. MALB. via lacina, hoc est D dinarios, qui faciunt solidos XV, culpabilis judicetur.
      Si quis mulierem ingenuam de via sua ostaverit aut inpixerit, MALB. machina, hoc est MDCCC dinarios, qui faciunt solidos XLV, culpabilis judicetur.
      — (Lex Salica)
      Celui qui se sera opposé au passage d’un homme, ou aura embarrassé sa marche, sera condamné à payer 600 deniers, ou 15 sous d’or.
      Celui qui se sera opposé au passage d’une femme libre, ou aura embarrassé sa marche, sera condamné à payer 1.800 deniers, ou 45 sous d’or. — (traduction)

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]