Aller au contenu

première

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Premiere, premiere

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir premier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
première premières
\pʁə.mjɛʁ\

première \pʁə.mjɛʁ\ féminin

  1. Nom que l’on donne à la toute première représentation publique d’un spectacle, d’un film, d’une pièce de théâtre, etc, d'une opération chirurgicale, d'une ascension par une nouvelle voie, etc.
    • On ne savait pas encore la date exacte de la première. — (Marie Cardinal, La souricière, Julliard, page 53)
  2. Chose faite pour la première fois dans un secteur d'activité, un domaine ou une zone géographique donnés.
    • Après plusieurs expertises médicales, le Conseil d’État requiert de cesser l’alimentation et l’hydratation de Vincent Lambert. Une première en France. — (Delphine de Mallevoüe, Le rapporteur du Conseil d’État préconise de laisser mourir Vincent Lambert, Le Figaro, 20 juin 2014)
    • Le Wifi gratuit dans les aéroports parisiens à partir de juillet. Une première en Europe, qui devrait bien faciliter la vie des voyageurs. — (Le Figaro, 19/06/2014)
    • Gage de ce nouveau goût, le logo « Matines » est désormais estampillé sur la coquille de chaque œuf, une première dans ce secteur, — (Keren Lentschner, Matines bichonne ses poules pour vendre plus d’œufs, Le Figaro économie, 14 mai 2014, page 1)
  3. (Par extension) Nom donné à tout événement qui ne s’était jusqu’alors jamais produit.
    • Quand l’homme a marché sur la Lune, c’était une première !
  4. (France) (Éducation) Avant-dernière classe du lycée, entre la seconde et la terminale, pour les adolescents de 16-17 ans.
    • 27 juin 1941 – Dans huit jours, je ne suis plus en seconde. Donc c’est comme si j’étais en première. Quelle félicité de me sentir en première… et dernière ! — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 168)
  5. (Par ellipse) masculin et féminin identiques Élève de cette classe.
    • Quels bouffons ! Les garçons de terminale que j’ai connus lors de soirées ne me parlent plus dans l’enceinte du lycée parce que je ne suis qu’une première — (Éric-Emmanuel Schmitt, Le Poison d’amour, éditions Albin Michel, Paris, 2014, page 40)
    • Sans Roméo, monsieur Palanquin a peur que nous devions changer de pièce. Déjà qu’il a échoué à appliquer l’idée géniale de Raphaëlle : distribuer les Montaigu aux terminales, les Capulet aux premières — (Éric-Emmanuel Schmitt, Le Poison d’amour, éditions Albin Michel, Paris, 2014, page 49)
  6. Première classe d’un train, d’un tramway, d’un bateau, d'un avion.
    • Les deux hommes s’installèrent dans un wagon de première. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Dans le train du retour, le dimanche, j'essayais d'amuser mon fils pour qu'il se tienne tranquille, les voyageurs de première n'aiment pas le bruit et les enfants qui bougent. — (Annie Ernaux, La place, Gallimard « folio », 1983, page 23)
    • J'passe la moitié d'ma vie en l'air
      Entre New York et Singapour
      Je voyage toujours en première.
      — (Claude Dubois, chanson « Le blues du businessman », 1978)
    • Donnez-moi une première pour Lyon.
    • Les premières, Les places de première classe
    • Prendre des premières.
  7. (Théâtre) Première loge d'un théâtre.
    • Après avoir rajusté sa cravate, son gilet et son habit que le fuyard, en l’étreignant, avait fortement fripés, il s'empressa de regagner le corridor des premières. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, p. 20)
  8. Premier palier de vitesse d’un véhicule doté d’une boîte de vitesses, première vitesse.
    • Ce dernier acte accompli, il démarra calmement sa bouzine, enclencha la première et s’éloigna en direction du Requin Chagrin, où attendaient ses complices sabre au clair et champagne au frais… — (Jean-Luc Blanchet, Marée blanche en Atlantique, Geste éditions, 2010, chapitre 8)
    • On entendait au bas de la côte, du côté de Munster, l’autocar qui se mettait en première et dont le klaxon était bien connu. On le sentait peiner. On comptait les virages. — (Georges Simenon, Le Relais d’Alsace, Fayard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 21)
    • tandis que je passe la première en éprouvant la désagréable impression d'être devenu le chauffeur de Madame, celle-ci, commodément accoudée à l'arrière, distribue à travers la glace de petits signes d'amitié aux populations. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 156)
  9. Ouvrière qualifiée tenant la fonction de contremaître dans un atelier de couture. Appelée aussi première main.
    • Il arrive qu’au bonheur, les « premières » sont les dernières. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 342)
    • — une première chez Dermas, pensez donc ! une femme superbe. Elle ne me regarde même pas ; elle ne sait même pas que j’existe… Pensez donc ! — (François Mauriac, Le Nœud de vipères, Grasset, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 117)
    • Je te donnerai aussi un mot pour une première de chez Béchoff-David, une ancienne camarade qui n’a pas réussi. Ta garde-robe va changer. — (Colette, Gigi, Hachette, Paris, 1945, page 51)
  10. Nom donné à différentes couches composant la semelle d’une chaussure.
    • Première de propreté, première de montage.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus première figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin premier
\pʁə.mje\
premiers
\pʁə.mje\
Féminin première
\pʁə.mjɛʁ\
premières
\pʁə.mjɛʁ\

première \pʁə.mjɛʁ\

  1. Féminin singulier de premier.
    • C’est notre première bataille, mais nous ébauchons instinctivement tous les gestes et les pensées que nous aurons une fois guerriers. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Si une seconde citation est comprise à l’intérieur de la première, chaque ligne de la citation incluse sera précédée d’un guillemet ouvrant. — (Jean Girodet, Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue française, 2012)

Abréviations[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français première.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
première
\pʁiˈmɪɹ\
premières
\pʁiˈmɪɹz\

première \pʁiˈmɪɹ\

  1. Variante orthographique de premiere.

Verbe [modifier le wikicode]

première \pʁiˈmɪɹ\

  1. Variante orthographique de premiere.
    • “Inside the Foreign Office,” a BBC documentary series that premièred last November, captured Johnson as a distracted, agenda-free buffoon. — (Sam Knight, The Empty Promise of Boris Johnson, site New Yorker.com, 13 juin 2019)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Prononciation[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français première.

Nom commun [modifier le wikicode]

première \Prononciation ?\

  1. (Cinéma, Théâtre) Première.
    • Het prestigieuze Groningse Diaghilev Festival is dit weekeinde begonnen met de première van een nieuwe productie van de opera De tsarenbruid van Rimski-Korsakov door het Mariinski Theater uit Sint Petersburg o.l.v. Valery Gergjev en de opening van de tentoonstelling In dienst van Diaghilev in het Groninger Museum. — (« Gergjev komt met première van ‘De tsarenbruid’ », dans {{{3}}}, 13 décembre 2004 [texte intégral])
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,6 % des Flamands,
  • 98,0 % des Néerlandais.

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]