lycée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Lycée

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Antonomase de Lycée, issu du latin Lyceum, plus avant, du grec ancien Λύκειον, Lúkeion, école philosophique fondée par Aristote qui était un gymnase (d’où le mot commun Gymnasium en allemand pour désigner un lycée) du nord-est d’Athènes.
(1721) Apparaît avec le sens de « lieu où s'assemblent les gens de lettres ». (1790) Le sens d’institution scolaire date de la Révolution française et, avec la loi du 11 floréal an X (1802), il prend le sens spécifique de « établissement d'instruction secondaire dirigé par l'État ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lycée lycées
\li.se\

lycée \li.se\ masculin

  1. (France) Établissement public ou privé d’enseignement du second cycle du second degré en France.
    • En septembre 2013, le proviseur Hafid Adnani, qui dirige le lycée français Bonaparte à Doha, doit précipitamment faire ses valises. Il a été incarcéré à la suite d'un différend avec la directrice financière de l’établissement […]. — (Frédéric Pichon, Syrie : Pourquoi l'Occident s'est trompé, Éditions du Rocher, 2014)
    • En septembre 2010, les ministres de l’Intérieur, Brice Hortefeux, et de l’Éducation, Luc Chatel, se rendent ensemble dans un lycée de Seine-et-Marne, à Moissy-Cramayel. Ils doivent y installer le premier des cinquante-trois « policiers référents » chargés d'assurer la sécurité dans les établissements difficiles. — (Sophie Coignard, Le Pacte immoral, éd. Albin Michel, 2011, chap. 4)
    • Au lycée, on nous avertit d’emblée que l’Histoire était finie. On nous expliqua que Dieu, le Roman et la Peinture étaient morts. Sur les murs de la capitale, on nous apprit que l’Amour l’était aussi. — (Puisque tout est fini, alors tout est permis, tribune du collectif Catastrophe publiée dans Libération le 22 septembre 2016)
    • Étrelles est une petite commune tranquille à 40 km de Rennes, dans le canton très catholique de Vitré. C'est là, et plus précisément dans le lycée agricole privé, que naît en mars 2006 la « Journée de la jupe et du respect ». — (Christine Bard, Ce que soulève la jupe: Identités, transgressions, résistances, éd. Autrement, 2015, chap. II)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « lycée [li.se] »

Homophones[modifier le wikicode]

  • lisser (et diverses formes de ce verbe)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français lycée.

Nom commun [modifier le wikicode]

lycée \Prononciation ?\

  1. Lycée français.

Synonymes[modifier le wikicode]