macchabée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Macchabée

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De Macchabée, le sens de « cadavre » est une allusion aux personnages de la danse macabre (→ voir macabre).
On donne aussi comme origine les sept frères Macchabées, qui furent martyrisés, le mot serait passé dans le langage courant par l'intermédiaire des étudiants en médecine.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
macchabée macchabées
\ma.ka.be\

macchabée \ma.ka.be\ masculin

  1. (Populaire) Corps humain sans vie, mort, cadavre.
    • La conversation, je ne sais comment, est allée de Palerme et de ses catacombes à la morgue et à ses noyés, et Maupassant, qui dîne avec moi, parle longuement de ses repêchages en Seine et de son goût pour les macchabées du fleuve parisien, à cause des laideurs originales qu’ils revêtent. — (Edmond et Jules de Goncourt, Journal, 1885, p. 511)
    • Ah ! cette ville imbécile et mortelle […] Elle prend des aspects de nécropole où les macchabées folâtres auraient licence de grimacer et de gesticuler sous un ciel putride, gonflé comme un égout. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 10)
    • Dans le désert tu trouves un macchabée en gorge que tu ne peux pas identifier : on lui fouille les poches. Quand on trouve un ouvre-boîtes, c’est un British, et quand c’est un tire-bouchon, c’est un Français. — (Michel Audiard, Un taxi pour Tobrouk, 1961)
    • Quant à moi, au fond du canal, en bon macchabée, je médite et tire de cette affaire des leçons qui ne me serviront pas. — (Amélie Nothomb, Pétronille, Albin Michel, Paris, 2014, p. 169)

Abréviations[modifier]

Traductions[modifier]

→ voir cadavre

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]